Free our last 6 dolphins in Belgium.

Archives d’Auteur

Boudewijn Seapark de Bruges : encore un bébé dauphin mort !

Origi

L’enfant de Roxanne aura vécu moins d’une semaine

 

Origi est morte moins d’une semaine après sa naissance

«Nouvelle tragique pour le Boudewijn Sea Bruges: Origi, le bébé dauphin né la semaine dernière, est décédé.
La petite femelle s’est éteinte dans sa piscine mardi soir. Sa mère Roxanne, 29 ans, a essayé de pousser son enfant à la surface pur le sauver, malheureusement en vain.
Les gardiens étaient là car Origi était surveillée 24 heures par jour. "Mais tout cela est arrivé trop vite", a déclaré le dresseur en chef Sander Van der Heul à VTM.  "Les dauphins naissent sans immunité, permettant aux bactéries qu’ils ingèrent d’être mortelle." Une autopsie doit se prononcer sur la cause du décès. Origi était née le 23 Juin et avait reçu le nom masculin du joueur des Diables Rouges qui avait marqué un but contre la Russie ».

Le massacre des innocents continue. Depuis 2011, Roxanne a perdu 4 enfants : ses jumeaux d’abord, puis le petit Bruce (BS-TT-B1201l) l’année suivante et enfin Origi/Alcatraz aujourd’hui. L’argumentaire du Boudewijn Seapark est toujours le même, avec les mêmes mots, les mêmes explications vaseuses et des statistiques peu crédibles.
Pour la presse, on reprend le même commniqué. Il suffit de changer les noms.

roxanne-2012

Voici ce qu’écrivait le pire delphinarium d’Europe à propos de la mort du précédent nouveau-né le 7 septembre 2012 :
«La delphine Roxanne avait donné vie à un petit dauphin mâle au Boudewijn Seapark, du nom de Bruce, ce lundi 3 septembre.
Le nouveau-né était en bonne santé et bien allaité. Malgré les soins prodigués par le personnel du parc, le delphineau est subitement décédé vendredi après-midi.
"Le personnel a constaté cet après-midi qu’il avait soudainement arrêté de nager", poursuit le communiqué de presse."Roxanne, sa mère, a immédiatement essayé de ramener son fils à la surface pour le laisser respirer.  Les formateurs et le vétérinaire ont également essayé de sauver le nouveau-né, mais il était trop tard.  Les trois premières semaines sont cruciales dans le développement des bébés dauphins, car leur système immunitaire est encore très faible.  La moitié des mammifères n’atteint pas la fin de leur première année d’existence. Une autopsie doit être pratiquée pour déterminer les causes précises du décès»

Dont jamais aucun résultat n’est donné, bien sûr !

bruges-roxanne-enfant

Bruce et Roxanne

Origi, comme Bruce, comme les jumeaux qui ont précédé, auraient donc été tuées par des bactéries. Rien n’est plus normal, n’est-ce pas, car leur système immunitaire n’était pas encore au point.
Des bactéries ? L’eau du bassin de Bruges n’est-elle donc pas filtrée ? Le bébé n’avait pas encore reçu ses doses massives d’antibiotiques ou au contraire en avait-il déjà trop dans le sang ?

Avec tous les "meilleurs soins" qu’ils reçoivent et le milieu hautement aseptisé dans lequel ils sont contraints de vivre, les bébés dauphins nés captifs devraient être à l’abri de la mortalité importante habituelle en mer. Or, la proportion de décès est supérieure à Bruges ! Notons que ce taux de mortalité est inférieure dans d’autres delphinariums. A Hardewijk, la plupart des nouveaux nés survivent. Mais les conditions de Bruges sont particulièrement scandaleuses et impropres à la reproduction en bassin. Aucun bébé n’a survécu depuis la naissance d’Océan en 2003.

Pas un mot n’est dit de la souffrance de Roxanne. Pourtant, la mort d’un enfant, pour une mère dauphin, est aussi douloureuse que pour une mère humaine.

Pour les mamans dauphins, perdre un enfant est bien entendu un drame. Certaines portent le cadavre de leur nouveau-né durant des semaines, jusqu’à ce que le corps se décompose. Mais la famille soutient la jeune mère et la vie reprend son cours.
En bassin, où l’arrivée d’un enfant est comme un rayon de soleil dans un monde de ténèbres et d’ennui, la douleur est encore plus vive. Elle s’accompagne d’un sentiment de désespoir, qui mène parfois à des actes d’infanticides lors des naissances suivantes. Ce fut le cas de Mavis, au West Edmonton Mall, qui noya son enfant et sans doute d’Iris à Duisburg, avec son tout dernier bébé.
Freya, l’orque d’Antibes, a du recevoir des doses massives d’antidépresseurs pour supporter la perte de ses nombreux enfants.

 

dauphin-deuil

Les mamans dauphins libres portent le deuil de leur enfant parfois plusieurs semaines.

Le Boudewijn Seapark doit renoncer IMMEDIATEMENT à toute future tentative de reproduction en bassin. Roxanne va en crever à ce rythme et on peut imaginer que déjà, on l’a placée sous antidépresseurs. Mieux encore, le Boudewijn Seapark doit faire l’objet d’une enquête MAINTENANT et ses gestionnaires traduits en justice pour maltraitance à dauphins !

deuil-dauphin-baby

Une aute maman dauphin portant le deuil de son bébé.

 RAPPEL : 

-Gorky (M) : né le 14 août 1993, transféré au Zoomarine (Portugal) le
16 janvier 2001. Mort en 2003.

- Simo (M) : né le 8 juillet 1995. Mort par accident au cours d’une bagarre entre adultes à l’âge de 2,5 mois

- Luna (F) : née le 3 décembre 1996, déportée au Zoomarine (Portugal) le 16 janvier 2001 puis au Zomarine Italie (Rome) en 2005 puis retour au Portugal en 2008. Elle a déjà deux enfants, Bio (mort) et Sam, né en juin 2014.

- Son frère Marco est également toujours vivant au Zoomarine en Italie.

- Iggy (M) né et mort en 2002

- Jumeaux sans nom. 5 août 2011
"L’un des deux jumeaux que Roxane attendait vient de décéder. Les vétérinaires ont constaté que le coeur de l’un des foetus s’était
arrêté. Le second se porte bien, tout comme sa mère, Roxanne. Le delphinarium de Bruges s’attendait à cette mort, sachant que les
grossesses de jumeaux chez les dauphins sont extrêmement rares et très risquées. La cavité amniotique du jeune décédé est encore intacte, de sorte qu’il n’y a aucun risque d’inflammation pour la mère et l’autre petit dauphin. Le foetus mort doit normalement sortir spontanément afin que l’autre puisse grandir sans problème jusqu’à la naissance", a-t-on expliqué du côté du Boudewijn Seapark".

- 30/8/2011 Le second jumeau de Roxanne vient de mourir à son tour !
Né bien avant terme, il n’était plus viable.
La maman se porte bien, si l’on peut dire.

- 7/9/2012. Mort de Bruce. La delphine Roxanne avait donné vie à un petit dauphin mâle au Boudewijn Seapark, du nom de BS-TT-B1201, ce lundi 3 septembre.
Le nouveau-né, du nom de était en bonne santé et bien allaité. Malgré les soins prodigués par le personnel du parc – les meilleurs soins
seraient de ne pas enfermer les dauphins ! – le delphineau est subitement décédé vendredi après-midi.

- Mort d’Origi le 3 juillet 2014

 

babydolfijn-origi-overleden-id5808856-620x400

Origi n’aura vécu qu’une semaine. Le désespoir de Roxanne est sans doute insondable mais ne maquera pas de lui valoir des doses accrues d’antidépresseurs.

 

Pour rappel, en milieu naturel, les femelles dauphins donnent naissance à un enfant tous les 4 à 7 ans, bien au-delà de l’âge de 40 ans.

 

Roxanne, delphine pondeuse en batterie

Biographie de Roxanne :

http://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2014/02/21/boudewijn-seapark-le-temps-des-captures/

Ceta Base :

http://www.ceta-base.com/phinventory/dph/dph_bsp.html


Ligue des Familles : un concours pour aller voir les dauphins de Bruges !

bruges-demo-2012-aquatic-jail

La prison aquatique de Bruges. Plus de 20 dauphins sont morts sous ce dôme.


Le Ligueur  lance aujourd’hui un concours qui permettra à des familles de 4 personnes d’aller voir d’autres familles psychiquement détruites au delphinarium de Bruges.

Le Ligueur est le journal de la Ligue des Familles, une honorable organisation belge qui "défend des propositions politiques de soutien à la parentalité, encourage des solidarités collectives entre citoyenparents et permet des échanges d’expériences individuelles de parents". Nul doute qu’elle ne s’applique à cette mission avec zèle et efficacité.

 

bruges-roxanne-enfant

Roxanne et Bruce, mort au bout de 4 jours

La delphine Roxanne et son bébé seront certainement les vedettes de cette belle visite offerte par  Le Ligueur.
Quel spectacle émouvant ! Quelle tendre maman ! Quel mignon delphineau !

Mais sait-on que Roxanne fut arachée à sa famille dans le Golfe du Mexique en 1988, qu’elle a vu ses frères mourir l’un après l’autre après la capture et que d’innombrables grossesses lui ont été imposées, années après années, car "quand un dauphin naît, cela veut dire que les dauphins sont heureux" mais surtout qu’ils font grimper le chiffre d’affaires.

Heureuse ?
Roxanne a aussi vu mourir Flo, sa fille bien-aimée décédée à 13 ans en 2010. Elle a vu partir à jamais ses enfants Gorki, Luna et Marco, expédiés vers d’autres prisons aquatiques. Elle a perdu Iggy, Simo, puis ses jumeaux en 2011 et enfin Bruce, mort à l’âge de 3 jours en 2012.

Quant au bébé qui vient de naître, s’il survit, il finira à son tour par être expédié à jamais loin de sa mère. Chez les dauphins libres comme chez nous, les contacts familiaux persistent toute la vie et les mères font le deuil de leur enfant mort…

NOTE 3 juin 2014 : le petit dauphin est mort au bout d’une semaine.

 

yotta

Yotta : une fausse couche a failli la tuer. A-t-elle eu d’autres bébés morts depuis, que l’on nous aurait caché ?

 

Comment la Ligue des Familles peut-elle encourager un tel  spectacle ? Des dauphins blêmes, malades, drogués, souvent inséminés et maintenus toute leur vie sous un dôme dans une piscine chlorée d’où l’on ne voit le soleil qu’à travers des vitres ?

Comment peut-elle encourager une industrie esclavagiste qui désinforme systématiquement les enfants sur la vraie nature des dauphins et leur fait croire qu’ils sont de gentils toutous saluant de la nageoire ?

Une organisation aussi soucieuse de parentalité devrait proposer au contraire les voyages éco-responsables, où des familles humaines pourraient s’émerveiller du bonheur d’autres familles cétacées, nageant libres et joyeuses dans un océan sans limite.

Les opérateurs de whale-watching respectueux, animés par des scientfiques, ne manquent pourtant pas en Europe, tout près de chez nous.  Voilà un beau cadeau de concours que la Ligue aurait pu offrir !

 

dauphin-GECC

Grands dauphins à Cherbourg. Photo Florent GECC

Les dauphins sont des êtres sensibles et supérieurement intelligents. Ils aiment leurs enfants autant que nous et leurs liens familiaux sont d’une intensité extrême.
Merci à la Ligue de respecter cela à l’avenir !

 

dolphins-captured-disney

A Bruges, 4 dauphins sur 4 ont été capturés en mer.

Site du concours :

https://www.laligue.be/leligueur/concours/concours-236-gagnez-un-de-nos-6-packs-famille-pour-le-boudewijn-seapark

Dix bonnes raisons de ne pas aller dans un delphinarium :

http://www.blog-les-dauphins.com/10-bonnes-raisons-de-ne-pas-se-rendre-dans-un-delphinarium/

Les dauphins ne jouentpas au ballon !

http://www.dhnet.be/actu/belgique/les-dauphins-ne-jouent-pas-au-ballon-53af89bf3570c0e74345931d

beachie-dolphin-scan1

Beachie à Bruges, malade des bronches à cause du chlore


Coupe du Monde : des dauphins jouent au foot tous les jours !

nuremberg-zoo

A l’heure où le Mundial sature tous les médias, rappelons que les humains ne sont pas les seuls à jouer au ballon.
Des dauphins le font aussi, 2 ou 3 fois par jour, sous la contrainte de la faim et du dressage, lors de shows de cirque obscènes.

Rien qu’en Europe, dans 15 pays de l’Union, 34 delphinariums enferment plus de 300 petits cétacés, orques, dauphins, bélugas et marsouins. Ces mammifères marins nés pour l’océan libre alimentent une industrie du loisir formidablement lucrative.

dauphin-ballon
Il suffirait pourtant de modifier deux Directives européennes pour interdire à jamais ce marché criminel, qui se développe aujourd’hui dans le monde entier au prix de grandes souffrances.

Afin d’exiger de l’Union Européenne qu’elle mette fin aux delphinariums, une manifestation spectaculaire se tiendra au pied de l’Atomium le 28 juin 2014 à 14heures.

Ric O’Barry, ex-dresseur de dauphin Flipper et acteur principal du film «The Cove» sera présent en Belgique à cette occasion.

 

ric-japan-activist

Infos complémentaires :

http://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2014/06/09/pour-une-europe-sans-delphinariums-manifestation-a-bruxelles/

 

atomium3-6-2014

Photo 1 :
En mer, aucun dauphin ne joue au ballon. Pourquoi montrer cela aux enfants ?
Ici, à Duisburg. Ivo, le joueur de foot, a été capturé en mer. Il a survécu à l’enfer du delphinarium d’Anvers avant d’échouer en Allemagne.

allemagne-duisburg1

Photo 2 :
Le delphinarium de Bruges est contraint par un avis de la Commission du Bien-être Animal d’élargir ses installations et de renforcer l’enrichissement environnemental de ses captifs. Au lieu de quoi, il acquiert aussitôt deux nouveaux dauphins et laisse mourir le vieux Beachie, malade des poumons et à moitié fou.
beachie-dolphin-scan

Photo 3 :
Cette orque du Marineland d’Antibes a les dents brisées à force de ronger les barreaux de sa cage. Il s’agit de Wikie, la mère de Moana (née par insémination artificielle) et de Keijo (né de l’inceste).

wikie-antibes-orque

Photo Hellen


A propos de la manifestation de 2013 :

http://rue89.nouvelobs.com/rue89-planete/2013/06/15/dauphins-orques-belugas-liberons-les-cetaces-captifs-243203

 

foot


POUR UNE EUROPE SANS DELPHINARIUMS : MANIFESTATION A BRUXELLES

roumanie-dauphins5

Le 28 juin 2014, une vaste manifestation se tiendra à Bruxelles pour exiger l’interdiction des delphinariums en Europe.

Cet évènement réunira des centaines de défenseurs des dauphins venus des quatre coins du monde. Ils se rassembleront au pied de l’Atomium autour de Ric O’Barry, l’ancien dresseur de Flipper, et réclameront comme l’an dernier l’abolition de l’esclavage des cétacés en Europe.

Aujourd’hui, 15 pays membres de l’Union Européenne abritent 34 delphinariums qui exhibent plus de 300 petits cétacés, orques, bélugas, dauphins et marsouins. Ces établissements vendent des spectacles de cirque aux enfants et des séances payantes de photos, de contacts, de delphinothérapie ou de nage avec les dauphins. Aucun zoo n’agit ainsi et pourtant, ces entreprises commerciales sont considérés comme des zoos par la loi.

Belgique-bruges2

L’Annexe A de la Directive No.338/97  du Conseil de l’Europe interdit en principe tout usage commercial de ces mammifères marins.
Mais une exception existe dans ce texte qui permet leur importation pour des motifs scientifiques, éducatifs ou à des fins de conservation. Il faut rayer cet article car les delphinariums n’apportent rien en termes de science, de pédagogie ou de protection de l’espèce.

 

france-antibes-orca-2014-I

La Directive EC 1999/22 exige par ailleurs qu’un environnement aussi proche que possible des conditions de vie en milieu naturel soit fourni à l’animal de zoo. Les plus récentes études scientifiques nous apprennent à cet égard qu’il est strictement IMPOSSIBLE de fournir à des cétacés le moindre équivalent de la vie libre dans l’océan. Rien ne peut imiter le vent, les vagues, les algues, les poissons, l’espace immense ou la pression des profondeurs. Rien ne peut remplacer le bonheur de chasser ensemble et de voyager loin. Rien ne peut remplacer les sociétés complexes et conviviales de ces peuples marins dotés d’une haute intelligence et d’une profonde sensibilité.

 

Free_dolphins_trio_Clearwater_Florida

Le fait de maintenir en activité ces attractions si lucratives encourage aujourd’hui les pays émergents (Chine, Moyen Orient, Iran, Irak, Pakistan, Vietnam, Thaïlande, etc.) à ouvrir par centaines de nouvelles prisons aquatiques et à multiplier les captures sanglantes au Japon, en Russie, à Cuba, au Mexique ou aux Iles Salomon.

salomon-dolphins-capture

Aux USA, d’où nous vient cette mode criminelle, le film «Blackfish» fait plier SeaWorld et avec lui, toute l’Industrie de la captivité.
Des écoles refusent d’envoyer leurs enfants au delphinarium, des vedettes de rock boycottent les shows d’orques, des députés proposent des lois bannissant la captivité.

blackfish-brancheau_killed

Il est temps que l’Europe suive le même chemin et qu’elle mette fin une fois pour toutes à cette industrie dégradante, qui insémine les dauphins comme du bétail, les enferme dans des bassins nus et désinforme le public sur la vraie vie des cétacés.

japon-taiji-capture-25-9-2012

Informations

Pour mieux comprendre pourquoi et surtout pour qui nous nous battons, la Dolphin Connection a réalisé un ensemble d’articles qui décrivent delphinarium après delphinarium, la situation des cétacés dans chacune des prisons aquatiques qui en détiennent encore. Veuillez noter que ces dossiers sont plus à jour que ce que vous pouvez trouver dans le rapport de la WDC/Born Free daté de 2012.

Participer
http://www.blog-les-dauphins.com/manifestation-europeenne-du-28-juin-a-bruxelles-edition-2014/
https://www.facebook.com/events/754282354598398/

Contact
Yvon Godefroid, représentant de la DC en Belgique,  est légalement responsable de cette manifestation, principalement organisée  par Annelies Mullens, avec le puissant soutien de La Dolphin Connection France et l’expertise logistique de Bite Back.
dauphinlibre@gmail.com
La Dolphin Connection-Belgique

A propos de Ric O’Barry
http://www.blog-les-dauphins.com/interview-richard-obarry/

 

demo28-ric-yvon3

Tous les delphinariums d’Europe en 2014

1. Allemagne

http://www.blog-les-dauphins.com/delphinariums-allemagne-nuremberg-duisburg/

2. Belgique

http://www.blog-les-dauphins.com/le-delphinarium-boudewijn-seapark-en-belgique/

3. Bulgarie

http://www.blog-les-dauphins.com/delphinarium-bulgarie/

4. Danemark

http://www.blog-les-dauphins.com/delphinariums-danemark/

5. Espagne

http://www.blog-les-dauphins.com/delphinariums-espagne/

6. France

http://www.blog-les-dauphins.com/delphinariums-france-marineland-antibes-parc-asterix-planete-sauvage/

7. Finlande

http://www.blog-les-dauphins.com/finlande-le-delphinarium-adventure-park-a-sarkanniemi/

8. Grèce

http://www.blog-les-dauphins.com/delphinarium-grece/

9. Italie

http://www.blog-les-dauphins.com/les-delphinariums-en-italie/

10. Lituanie

http://www.blog-les-dauphins.com/delphinarium-lithuanie/

11. Malte

http://www.blog-les-dauphins.com/le-delphinarium-de-malte/

12. Pays-Bas

http://www.blog-les-dauphins.com/dolfinarium-harderwijk-delphinarium-pays-bas/

13. Portugal

http://www.blog-les-dauphins.com/delphinariums-portugal/

14. Roumanie

http://www.blog-les-dauphins.com/delphinarium-roumanie/

15. Suède

http://www.blog-les-dauphins.com/le-delphinarium-kolmarden-djurpark-a-ostergotland-en-suede/

 

kairo2006

DETAILS PRATIQUES
28 juin 2014: Fermons tous les delphinariums en Europe !

La deuxième manifestation: "Fermons les delphinariums en Europe aura lieu de 14 à 17 heures au pied de l’Atomium à Bruxelles.

atomium-yvon2-6-2012Merci de nous rejoindre !

 

Nous vous demandons de bien vouloir porter des vêtements bleus, de la couleur de l’océan.

Nous commencerons par faire tous ensemble une formation humaine sur le gazon de la place pour écrire le mot «FREE».
Cette performance sera photographiée depuis le haut de l’Atomium pour frapper l’intérêt des média internationaux.

Nous vous demanderons également de garder un silence total tout cetemps (une heure environ), en hommage aux milliers de dauphins et d’autres cétacés morts depuis les années 70 ou qui survivent encore en captivité.

Ensuite, Ric O’Barry (Dolphin Project), Yvon Godefroid (Dauphins Libres/La Dolphin Connection Belgique) et d’autres intervenants européens prendront la parole, devant une foule polyglotte.

Des tracts d’information seront distribués pendant tout ce temps aux touristes du monde entier qui visitent chaque été ce haut lieu de la Belgique, cœur de l’Europe, siège de la Commission Européenne dont l’une des compétences est le bien-être animal.

beachie-Bruges-bassin

Le delphinarium de Bruges

Le lieu :
Atomium square

http://www.atomium.be/getthere.aspx?lang=fr

B-1020 Brussel (Laken)
Tel. +32 (0)2/475.47.75
Fax +32 (0)2/475.47.79
E-mail: info@atomium.be

 

atomium2-6-2014

Pour nous rejoindre en voiture :
1. Prendre la « grande ceinture » de Bruxelles
2. Sortie 8 "Wemmel"
3. Suivre les indications vers l’Atomium"

Par train
1. Descendre à la station Gare Centrale
2. Prendre le métro ligne 1A "Roi Baudouin"
3. Sortir à la station "Heysel"

 

atomium-route

 

Pour les personnes qui ne peuvent se tenir debout pendant une heure au soleil (ou sous la pluie ?) en raison de problèmes de santé, nous avons d’autres activités utiles à leur proposer.

Dans tous les cas, votre présence nous est indispensable. Et si, vraiment, vous ne pouvez pas venir aider en personne nos amis les dauphins captifs, soyez gentils, aidez nous autrement :

Nous sommes nombreux à être solidaires de la cause des dauphins. Une manifestation internationale de cette ampleur coûte très cher à organiser. Si vous pouvez ne donner qu’un seul euro, ce serait déjà énorme. Merci d’avance de votre soutien ! Sans vous, nous ne pouvons rien faire.

https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=LWEJL5TGVE76L

Au nom des dauphins, merci !

 (Message original : Annelies Mullens)

japan-dolphin-harderwijkPlus jamais ça.

 

Pour suivre l’info de la manifestation

Facebook Event:

https://www.facebook.com/events/754282354598398/?ref_dashboard_filter=calendar

http://www.blog-les-dauphins.com/manifestation-europeenne-du-28-juin-a-bruxelles-edition-2014/

http://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2014/06/09/pour-une-europe-sans-delphinariums-manifestation-a-bruxelles/

http://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2014/06/09/for-a-dolphinaria-free-europe-demonstration-in-brussels-2014/

 

 

atomium3-6-2014

http://endcap.eu/wp-content/uploads/2012/07/Dolphinaria_Report_final_French.pdf


For a dolphinaria-free Europe : demonstration in Brussels 2014

allemagne-duisburg1

On the 28th of June 2014, an important demonstration will take place in Brussels to demand the closure of all the dolphinaria in Europe.
This event will bring together hundreds of dolphin defenders from all around the world. They will meet at the Atomium around Ric O’Barry, the former trainer of Flipper and main actor of "The Cove", and they will demand – like last year – to urgently stop the slavery of cetaceans in Europe.

 

Ric_Marineland_Demo_Mike_Garrett_5-13

Currently, 15 countries within the EU are housing 34 dolphinaria, places that exhibit more than 300 small cetaceans, orcas, belugas, dolphins and porpoises. These places are selling circus shows to children, photo or contact sessions, therapies or «swimming with dolphins» sessions.

Annex A of the Directive No.338/97 of the European Council normally prohibits any commercial use of these marine mammals. But an exception exists in the text, an exception which allows their importation for scientific, educational or conservation purposes. This article should be suppressed, as dolphinaria do not contribute at all to science, education or protection of the species. EC Directive 1999/22 also requires – for all the animals in zoos – an environment that is as close as possible to the conditions of life in their natural environment.

belugas-valences

The most recent scientific research tells us that it is strictly impossible to give those cetaceans the exact same life than the one they have in the ocean. Nothing can imitate the wind, the waves, the algae, the fish, the space or the pressure in the depths. Nothing can replace the joy to be hunting together and to travel far.

Nothing can replace the complex and friendly societies of these marine creatures, with such a high intelligence and a deep sensitivity.
france-antibes-orca-2014-I

To keep these lucrative attractions in Europe these days encourages the emerging countries (China, Middle East, Iran, Iraq, Pakistan, Vietnam, Thailand) to open hundreds of new aquatic prisons and to increase the catches in Japan, Russia, Cuba, Mexico or the Solomon Islands.

thailand-pattaya-pink-dolphin

In the US, the film «Blackfish» is shaking SeaWorld and, with it, all the captivity industry. Certain schools refuse to send their kids to the delphinarium, rock stars boycott the shows, members of parliament suggest laws to ban captivity.

It is time for Europe to follow the same path and to put an end, once and for all, to this degrading industry, that inseminates dolphins like cattle, imprisons them in bare tanks and misinforms the public about the real life of cetaceans.

 

belgique-linda_06 copy

 

Informations :

https://www.facebook.com/events/754282354598398/

Petition
https://secure.avaaz.org/en/petition/All_dolphinaria_must_be_closed_in_Europe/

 

morgan-12-05Morgan in Loro Parque

 


Kiska, l’orque folle

kiska1

Kiska est une orque solitaire âgée de 42 ans.
Avec la petite Morgan à Ténériffe et Kshamenk en Argentine, elle est le symbole même de toute l’horreur de la captivité, qui frappe aujourd’hui 53 orques dans le monde, et un nombre indéfini d’autres cétacés captifs.
Kiska survit aujourd’hui à sa 37eme année de captivité au Marineland du Canada.

Elle y fut amenée peu de temps après sa capture au large de la côte d’Ingólfshöfði en Islande, à l’âge de 3 ans. Elle eut 5 enfants. Aucun d’entre eux n’a survécu plus de 6 ans. Ils s’appelaient Kanuck, Nova, Hudson, Athéna et Sans Nom, un bébé mâle mort après 62 jours seulement.  Kiska entretenait une relation très étroite avec Nootka, une autre orque femelle détenue depuis longtemps à Marineland mais qui mourut en 2008. Son dernier compagnon, Ike, fut rapatrié en urgence à SeaWorld, du fait des mauvais traitements dont il faisait l’objet au Canada.

Kiska a donc passé les dernières années de sa vie totalement seule, sans même un dauphin pour la distraire.

 

kiska-orque-seule-marineland-canada

Krishnan, qui a visité Marineland Ontario le 23 mai dernier, témoigne :
«Elle était seule dans un petit bassin. Elle a nagé en rond pendant une heure entière, tant que j’ai pu l’observer. J’ai parlé à son dresseur. Parfois, m’a-t-il dit, on la déplace dans un bassin adjacent où elle est nourrie et peut être observée sous l’eau. Mais après 20 minutes, elle est ramenée vers son bassin d’origine où aucun abri ne lui permet de s’abriter du soleil. Je l’ai regardée manger du poisson mort et de gélatine (pour compenser le manque d’eau de sa nourriture surgelée) et j’ai vu qu’elle n’avait plus de dents ».

kiska-ontario

Krishnan a parlé avec une autre dresseuse de la santé mentale de Kiska.
Il lui a demandé si cette incessante «nage en rond » était un signe d’ennui. La jeune femme a répondu : "Oh non ! Elle est simplement paresseuse".

Alex Dorer, président de l’association Fins et Flukes, a confirmé que les conditions de vie de Kiska ne sont pas améliorées depuis l’année dernière.

Kiska-son-monde

«Ce souvenir me hante encore", a déclaré Dorer. "Voir ainsi cet animal incroyable et magnifique, que j’ai vu traverser des étendues immenses, entouré d’une vaste famille, était une expérience horrible.
Kiska passe ses journées à flotter dans son réservoir sans ami, sans personne, sans que personne ne se soucie d’elle. Aucune enrichissement environnemental (selon le mot consacré des zoos) ne lui est fourni ni la moindre interaction, car on la considère comme potentiellement dangereuse.
Pour un animal aussi profondément social que l’orque, c’est un traitement inacceptable. Vous pouvez ressentir sa douleur rien qu’à la regarder. Je dis souvent aux gens qu’elle est juste la coquille vide de ce qui fut une personne, elle est là physiquement mais elle n’est plus là. Elle s’est effondrée au fond de son propre esprit. Elle a renoncé à tout espoir
».

En octobre 2012, déjà, Christina Santos, une ancienne dresseuse de Kiska avait exprimé son inquiétude à propos de la santé mentale de l’orque dans les colonnes du Toronto Star. Ces préoccupations étaient largement partagées par un autre ancien dresseur, Phil Demers.
Tous deux sont aujourd’hui poursuivis en justice et astreints à payer des amendes de plusieurs millions de dollars par le propriétaire fou du Marineland d’Antibes, l’ignoble John Holer.

holer-et-les-activistes

 Libérez Kiska ! 

Sources :
http://freedolphinsbelgium.wordpress.com/category/kiska-orca/
http://www.marinelandindepth.com/2013/07/wild-free-killer-whales-captivity.html

http://www.digitaljournal.com/news/environment/picket-planned-on-saturday-for-marineland-s-lonely-killer-whale/article/384808#ixzz33NC1mLHh


Baleines à bec de Baird massacrées au Japon

baleine_a-bec-de-Baird

La première baleine à bec de Baird de cette année a été débarquée à Hakodate, Hokkaido, Japon.
Longue de 9.5 mètres et pesant 10,8 tonnes, le corps de cette cette femelle a été découpé et vendu aux enchères à des entreprises locales de produits marins locales, qui la préparent pour la consommation humaine.
Afin de faire croire à une "recherche scientifique", un fonctionnaire de l’Agence des Pêches était présent pour examiner le contenu de l’estomac mais pour autant que nous le sachions, aucune mesure de radioactivité n’a été menée sur le cadavre, alors que la centrale de Fukushima continue à déverser ses eaux empoisonnées dans le Pacifique.

 

Japanese Whale Slaughter

Depuis 1987, au moins 1000 baleines à bec de Baird ont été chassés dans les eaux japonaises. Les captures de cette espèce continuent encore aujourd’hui, le Japon disposant d’un quota national de 66 prises annuelles dans ses eaux territoriales.

La saison de chasse a débuté le 25 mai 2014 et se poursuivra jusqu’au 30 juin, ou plus tard, dès lors que les quota auront été atteints.
Les baleiniers de Hakodate ont le droit de tuer 10 de ces magnifiques et mystérieux mammifères marins, dont on ne sait rien des cultures, des langages ou des modes de vie, mais apparemment un peu plus sur le contenu de leur estomac. La population mondiale de ces plongeurs en eau très profonde est actuellement de 30 000 individus.

Les baleines à bec de Baird, malgré leur taille, sont considérées comme des "petits cétacés" et ne disposent donc d’aucune protection de la part de la Commission Baleinière Internationale.

Sources :

http://www.theepochtimes.com/news/7-4-23/54432.html

https://www.facebook.com/pages/International-Wildlife-Investigation/129521473905441

http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9rardie_de_Baird

http://www.dauphinlibre.be/japon-dauphins-massacres.htm


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 279 autres abonnés