Free our last 6 dolphins in Belgium.

Les cétacés de Moscou

orca-capture

Capture de l’une de la douzaine d’orques prises entre 2013 et 2014

Septembre 2014

Narnia et son compagnon mâle sont stockés près du delphinarium géant de Moscou, toujours en construction à Moscou. Les deux orques ne pourront y être exhibées que l’an prochain.
Pour rappel : « En 2013, trois orques ont été capturés, sans doute pour le marché chinois. Il s’agissait d’un jeune mâle, d’une femelle juvénile et d’une femelle mature. Il s’agirait d’orques «transient», qui se nourrissent de mammifères marins. La plupart des orques de cette zone géographique le sont.  Aucune information ne permet en revanche d’estimer la taille initiale du pod ou la famille dont ils ont été enlevés de force. Les trois cétacés ont été transportés par camions sur plus de 1000 km au sud, vers l’enclos près de Nakhodka dans la région de Vladivostok. Quand Narnia a rencontré ses nouveaux compagnons de cellule, les trois captifs auraient été en si mauvais état après le transport qu’ils refusaient de manger. Les dresseurs ne pouvaient pas les forcer. C’est finalement Narnia elle-même qui a tenté de leur venir en aide. Elle a apporté du poisson aux trois détenus et le leur mis dans la bouche ».

http://www.themoscowtimes.com/news/article/moscow-s-vdnkh-to-get-aquarium-with-killer-whales/506792.html

 

moscou-delphinarium

En 2011, le milliardaire russe Nisanov God Semenovich a déclaré dans une inteview au magazine « Forbes » son intention de construire un nouveau  delphinarium à Moscou, plus grand que celui de n’importe quel pays d’Europe. 
Il a également ajouté qu’une orque et quelques bélugas avaient déjà été capturés en Russie extrême-orientale et qu’il avait passé commande au Japon de 17 dauphins fraîchement capturés. Une pétition a été lancée contre ce nouveau projet commercial, qui non seulement imposera de grandes souffrances aux cétacés captifs mais donnera un sacré coup de fouet aux massacres de Taiji, s’il en était besoin !

Ukraina Hotel reopens as Radisson Royal Hotel Moscow

Faut-il ajouter que M. Semenovich fait partie de la mafia dorée  prospèrant aujourd’hui à l’ombre de Poutine ?
Pour cet homme d’affaire aussi véreux que discret, impliqué tout à la fois dans le pétrole, le diamant, les fournitures militaires, la construction d’hôtels de luxe et de grands magasins, les dauphins ne sont qu’une nouvelle façon de s’enrichir plus encore.

moscou-filya-dauphin

La capitale de la Russie possède pourtant déjà un delphinarium construit en 2011 en annexe du Zoo.
«Chaque année, clame son site web, notre équipe grandit et nos acteurs – entendez : les mammifères marins – améliorent leurs compétences. Nos merveilleux spectacles ne sont pas seulement  effectués par des dauphins de la Mer Noire mais aussi par des bélugas, des otaries, des morses et des phoques à fourrure. Chacun d’entre eux exécute des tours incroyables pendant les shows !».

Et peu importe si l’IUCN et la CITES considèrent les dauphins de la Mer Noire comme une espèce en danger interdite au commerce ?
M. Poutine n’a que faire de ces mises en garde.
Mais il y a mieux encore.

travelling-show-moscou-A1
Le même Zoo de Moscou part à la rencontre de ses spectateurs ! 
Il dispose en effet d’un delphinarium mobile, sans doute le dernier du genre en Occident. Sous la tente aux allures d’igloo de ce cirque aquatique, au sens propre du terme, 3 dauphins et 4 bélougas se livrent à d’amusantes pitreries dans toute la Sainte Russie. Si cette attraction tourne depuis 2009 au moins, en revanche, les clowns à nageoires qu’il exhibe semblent subir un turn-over important.
Les voyages en camion ne conviennent pas vraiment aux cétacés…

travelling-show-moscou2
Liste Cetacean Cousins septembre 2012 : 3 dauphins et 4 bélougas (sexe non précisé).
Liste Ceta Base : 5 dauphins, dont un né-captif en 2011. 4 bélugas, dont 2 femelles.

travelling-show-moscou3

Rappelons enfin que sur la totalité du territoire russe, s’élèvent pas moins de 16 delphinariums !
Ici comme ailleurs, l’Industrie de la Captivité retrouve un nouveau souffle, avec l’incontestable avantage de pouvoir capturer ses victimes elle-même et de les revendre aux plus offrants !

travelling-show-moscou1

Lire aussi : 
16 bélugas russes pour Sea World
Narnia
Pétition pour Narnia

orque-russe-narnia

2 Réponses

  1. Pingback: Narnia et les orques russes

  2. Joane

    Poutine n’en a rien a foutre par ce qu’il est associé a cette mafia et doit certainement en retirer des bénéfice aussi de ces cirques. Mais heureusement certains pays ou les gouvernement sont plus évolués comprennent, avec tout ce que l’on a appris sur le sujet, que nous n’avons rien a gagner de la disparition de ces merveilleuses bêtes intelligentes beaucoup plus qu’un certain dirigeant.

    30/10/2013 à 21:04

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s