Free our last 6 dolphins in Belgium.

Un homme et des orques en Patagonie

danza-con-orcas
VIDEO

Message de Wade Doak

« S’il vous plaît, regardez attentivement  cette vidéo Danza con Orcas qui nous montre un Ranger en Patagonie et son amitié avec les orques mangeuses d’otaries.

Les commentaires de Jane Goodall, qui nous explique que oui, bien sûr, les cétacés sont curieux de nous comme nous le sommes d’eux et s’étonne de ce que jamais une orque sauvage n’agresse l’homme à  la manière de Tilikum, valent également d’être entendus.
Cela ne dure que 4 minutes, merci de partager ce document !

Ce simple film devrait en toute logique nous conduire à la libération de toutes les orques, de tous les dauphins et de tous les bélugas en captivité. Et mettre fin au massacre insensé de cétacés au Japon, en Norvège, en Islande ou aux Iles Salomon. Nous assistons ici à un partage de confiance mutuelle entre l’homme et l’orque, chacun dans son monde, au bord  de l’Océan.

Comme dit le garde qui observe ces orques depuis des années, il faut du temps pour qu’une telle  relation se développe.
Ici, le contexte est parfait : calme, silence, tranquillité. Ce n’est évidemment pas possible partout. Et encore moins si nous nous précipitons dans la mer en fonçant sur des orques ou les dauphins  ! Le choix doit être le leur.

L’amitié a ses règles, telles que le respect mutuel et l’exploration de la confiance. Ce grand morceau de film devrait nous pousser à réfléchir à la manière dont nous traitons les orques et à changer notre approche. Nous ne devons pas imposer notre ego à ces êtres intelligents et nobles.

Je n’accepterai plus de les appeler « baleines tueuses » à moins que nous ne nous baptisions en retour «singes tueurs » !

Wade Doak

kshamenk-orque-argentineKshamenk

Roberto, l’homme qui parlait avec les orques, ne peut plus s’en approcher ! 
C’est illégal en Argentine ! Par contre, le fait de détenir l’orque Kshamenk dans des conditions obscènes est considéré comme tout à fait légal et fort apprécié par SeaWorld qui pompe le sperme de ce mort-vivant pour engendrer des bébés-zombies.
Nous savions que le monde était pourri, mais  à ce point-là, ça dépasse l’imagination !  Inutile de préciser que Roberto est devenu désormais un féroce activiste anti-captivité !

http://www.freedolphinsbelgium.org/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s