Free our last 6 dolphins in Belgium.

Le Georgia Aquarium et ses bélugas russes

georgia-aquarium-meet-belugas
D’après un article du Seattle.Pi

Le Georgia Aquarium tente de battre SeaWorld à son propre jeu.
Il maîtrise désormais l’art de transformer les cétacés en clowns de cirque, tout en prétendant éduquer et sensibiliser les visiteurs dont il vide les poches. Ses installations «éducatives» ne cessent de vous proposer sans cesse de nouvelles attractions, de nouvelles sensations. Nagez avec d’énormes mais inoffensifs requins-baleines ! (225 $). Rencontrez nos bélugas en les nourrissant ou en les serrant dans vos bras ! (60 $ – 180 $). On appâte les enfants non plus par la magie de découvertes passionnantes mais par les contes de fées.

L’Aquarium de Géorgie va-t-il réellement obtenir un permis d’importer des bélugas sauvages venus de Russie, rien pour cela ?

georgia-whale_shark_Georgia_Aquarium
VIDEO

Voilà déjà un an que l’Aquarium a demandé l’autorisation d’importer des bélugas capturés sur commande par les russes.
Le permis ne lui a toujours pas été accordé. Dans l’intervalle, bien qu’il chante la vie heureuse des cétacés captifs et surtout la chance qu’ils ont d’être à l’abri plutôt que d’être livrés aux menaces de la mer cruelle, l’aquarium a manqué sa première tentative de reproduction de béluga en bassin au mois de mai 2012.

Georgia-aquarium-beluga-whale-baby


Sans doute le retard dans l’octroi du permis est-il lié au fait qu’après avoir reçu près 8000 observations de la part du public à ce propos, le National Marine Fisheries Service doit maintenant les étudier une par une.

Dans la vidéo qui suit, Bill Hurley, le directeur zoologique du Georgia Aquarium, semble parler à une chaise invisible tout en maniant la langue de bois. Il nous raconte à quel point la mort de ce pauvre nouveau-né fut néanmoins utile, mais causée par personne, bien entendu !

georgia-bill
VIDEO

Sur son site officiel, l’aquarium déclare que les bélugas et les dauphins sont «d’importants ambassadeurs de leur espèce. Ils éduquent les enfants à la connaissance des mammifères marins et engagent des millions de personnes à s’investir dans leur  défense. Une étude du Dr Lori Marino nous dit tout le contraire. Comme ces images…

georgia-harlem-shake
Harlem Shake

georgia-happy-holidays
Happy Holydays !

Le Georgia Aquarium est fier de prendre des mesures audacieuses afin de fournir les meilleurs soins possibles aux bélugas captifs et pour mieux aider dès lors, sur base de recherches en « laboratoire », leurs homologues sauvages.

« Nous reconnaissons l’immense apport de connaissances et d’éducation que l’étude de ces animaux peut nous amener. Notre seul but est de sensibiliser le public à la conservation et à la protection de l’espèce ». Voici un aperçu du genre d’éducation que l’aquarium fournissait au public en 2011, avec l’aimable complicité des médias.

Georgia-aquarium-dolphin-show
VIDEO

« Le nouveau programme interactif Beluga & Friends est une occasion encore jamais offerte de rencontrer en exclusivité nos bélugas bien-aimés à l’Aquarium de Géorgie ! Ce programme éducatif enthousiasmant permet aux clients d’enfiler des combinaisons étanches et de patauger dans l’eau pour interagir avec les animaux aux côtés des soigneurs qualifiés de l’Aquarium ».

Les clients pourront également avoir la chance de rencontrer d’autres animaux dans la Galerie des Eaux Glacées du Pacifique. Nos groupes ne comprennent que huit personnes par session. Vous vivrez là  une expérience intime, que vous et votre famille ne pourrez jamais oublier « .

georgia-aquarium-belugas-and-friends

La vérité ?
C’est que la plupart des cétacés captifs américains sont devenus trop vieux pour se reproduire et que leur taux de survie des bébés est naturellement  faible.
Les parcs marins ont donc désespérément besoin de nouveaux individus et de nouveaux gènes pour maintenir à flot leurs réserves de captifs. Mais cette fois, les Américains hésitent à laisser les parcs d’attractions détruire les populations sauvages naturelles de baleines et de dauphins.

La solution trouvée pour les parcs d’attractions, confronté à la consanguinité croissante de ses « ambassadeurs », consistait à s’associer aux Russes pour capturer des bélugas et les garder un moment sur place. Ensuite, ils demanderaient de les importer aux USA, puisqu’il s’agit désormais d’un échange de zoo à zoo. Le  gouvernement américain approuvera-t-il ce plan ? Cela reste à voir.

georgia-aquarium-beluga-russia
Les bélugas attendent qu’on décide leur sort

Si le permis est accordé, les 18 bélugas russes  seront répartis comme suit, en tout déni de leurs liens affectifs.
Trois d’entre iront au Georgia Aquarium.  Le Shedd Aquarium recevra quatre cétacés, SeaWorld San Antonio, six, SeaWorld Orlando, deux, et SeaWorld San Diego, trois. Tous resteront la propriété du Georgia Aquarium, de sorte que les transferts seront effectués en vertu des accords de prêt pour reproduction (breeding loan).
Le Mystic Aquarium ne recevra rien dans l’immédiat, mais certains animaux pourraient être amenés dans ses bassins dans le futur.

Quant  à la propagande que cet article évoque, tous les delphinariums d’Europe nous chantent la même chanson et nous récitent les mêmes sornettes.

bruges-dolfinarium- propaganda

For more information, contact Georgia Aquarium Public Relations:
Meghann Gibbons Director 404.581.4109 mgibbons@georgiaaquarium.org
Jessica Fontana Specialist 404.581.4391 jfontana@georgiaaquarium.org

En savoir plus :
Les bélugas du Georgia Aquarium
Les bélugas du Mystic Aquarium
Etude du Dr Lori Marino sur l’utilité pédagogique des delphinariums
Les bélugas en captivité

5 Réponses

  1. Pingback: Narnia et les orques russes

  2. Joane

    Mais pour qui se prennent ces gens? Ils n’ont pas toute leur tête. Tout emprisonnement de bête intelligente le moindrement est une aberration. Et même les autres mais si il faut commencer quelque part et bien commençons avec ces beaux spécimens qui sont les cétacés. Nous n’avons pas de droits sur eux. Laissez les en paix et trouvez autre chose pour faire de l’argent et non sur leur dos. Maudit riche qui se permettent n’importe quoi pour plus d’argent. Je voudrais bien moi leur montrer ce qu’est une prison.

    30/10/2013 à 21:18

  3. Joane

    Ce qui me trouble c’est qu’ils trouvent encore des entraîneurs pour faire leur maudit boulot. Réveillez vous tous les entraîneurs et ne l’ai aidez plus dans cette horreur, n’avez vous pas de cœur. C’est vous qui les connaissez le plus et c’est vous qui constater combien ils sont malheureux. C’est a vous de faire la différence.

    30/10/2013 à 21:21

  4. Joane

    Mais pour qui se prennent ces gens? Ils n’ont pas toute leur tête. Tout emprisonnement de bête le moindrement intelligente est une aberration. Et même les autres mais si il faut commencer quelque part et bien commençons avec ces beaux spécimens que sont les cétacés. Nous n’avons pas de droits sur eux. Laissez les en paix et trouvez autre chose pour faire de l’argent et non sur leur dos. Maudit riche qui se permettent n’importe quoi pour plus d’argent. Je voudrais bien moi leur montrer ce qu’est une prison.

    30/10/2013 à 21:24

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s