Free our last 6 dolphins in Belgium.

Combien de dauphins captifs dans le monde ?

singapour-sentosa-pink-dolphins

Dauphins roses à Singapour. Cette espèce est en danger d’extinction

 Combien ?

On estime qu’environ 2.000 dauphins de plusieurs espèces (Tursiops truncatus, Tursiops aduncus, obliquidens Lagenorhynchus, Stenella attenuent, Grampus griseus, Inia geoffrensis), 227 bélugas (Delphinapterus leucas), 56 orques (Orcinus orca), 37 marsouins (Phocoena phocoena, Neophocaena phocaenoides) et 17 faux orques (de Pseudorca crassidens) sont détenus dans  343 delphinariums à travers le monde.

 

cirques-ambulants-russie-1

Cirque ambulant en Russie.

Où ?

Ces entreprises existent dans 63 pays. Le plus grand nombre se trouve au Japon (57 delphinariums), en Chine (44), aux États-Unis (34), en Russie (24) et au Mexique (24).

Le développement de  ce commerce est particulièrement fréquents dans les destinations touristiques populaires, comme la Floride (USA), la péninsule du Yucatan (Mexique), la République dominicaine, Cuba, les Caraïbes, les îles Canaries (Espagne) et dans les stations balnéaires de Turquie.

Ces entreprises peuvent se trouver dans des zoos, des hôtels, des delphinariums, des parcs d’attractions, des ménageries ambulantes ou dans des lagons de « swim with dolphins ». Ceux-ci sont généralement considérés comme « meilleurs » par les médias et l’industrie du voyage et recommandés en tant que centres de divertissement.

belugas-valences

Béluga à Valence (Espagne)


Qui ?

 Quelques pays ont cependant interdit la détention de cétacés. Il s’agit notamment: de la Croatie, de Chypre, de la Hongrie, de la Slovénie et de la Suisse, qui ont principalement justifié leur décision par le caractère commercial des delphinariums. Le Chili et le Costa Rica ont interdit l’enfermement de cétacés depuis 2005. En 2013, l’Inde, la plus grande démocratie du monde, a adopté une loi interdisant l’ouverture de delphinariums, se référant aux dauphins comme à des «personnes non-humaines».

La Grèce a interdit les shows d’animaux sauvages en 2012, tandisque d’autres pays, comme le Royaume-Uni, n’ont pas les moyens d’ouvrir un delphinarium, tant les normes imposées sont exigeantes et supposeraient des installations extrêmement coûteuses et non rentables localement.

La Flandre (Belgique) compte encore 1 delphinarium, celui de Bruges, dont les captifs sont enfermés toute l’année sous un dôme.

La France en possède 4, en ce compris celui de Moorea. L’un d’entre eux, le Marineland d’Antibes, enferme 6 orques.
 

D’après la synthèse de Born Free

 

kiska-orque-2

Kiska, seule et folle, au Marineland du Canada

 

http://www.bornfree.org.uk/campaigns/zoo-check/captive-whales-dolphins/global/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s