Free our last 6 dolphins in Belgium.

L’énergie magique des dauphins ? 1.500 euros la semaine !

magic-dolphins2

Les dauphins font rêver à juste titre. Mais ne projetons pas sur eux notre propre imaginaire ! Jean-Luc Gallery

 

 

Avril 2015

Cet été, en France, Renée Lemay va nous aider à retrouver bonheur et santé grâce aux dauphins. « Ambassadrice des dauphins, Renée Lemay possède un don exceptionnel : elle peut recevoir leur énergie sous forme de guidance ».

« Tout au long de la semaine, 
écrit-elle à SOS Grand Bleu, je guiderai l’énergie du groupe dans celle des dauphins afin d’aligner au mieux la co-création que chacun va apporter pour ensemble vivre des moments de transformations magiques. Les dauphins offrent des messages en canalisation de ma part, ils nous guideront finement dans nos transformations intérieures et nous aideront à conscientiser davantage notre être profond, notre vraie nature« .

Allons bon ! Ambassadrice, et de quel droit ? Quels dauphins l’ont nommée ? Et de quelle énergie parle-t-on ? Les dauphins sont des gens comme nous, avec leurs soucis, leurs joies, leurs chagrins. Ils peinent déjà à se soigner eux-mêmes et meurent souvent de maladie, de dépression (du moins en bassin) ou la tête explosée par les sonars militaires. Leur vie n’est pas toujours facile et ils ont certainement autre chose à faire que de nous guider dans nos transformations intérieures !

Ces personnes à nageoires vivent en tribus de chasseurs-cueilleurs marins, avec leurs luttes, leurs amours, leurs alliances. Leur plus grand bonheur est qu’on les laisse tranquilles, entre eux, et dans leur monde.
Certes, les regarder nous fait du bien, car ils sont beaux, vifs, drôles et intelligents. Et c’est un pur bonheur que de les voir nager au large, fendant les vagues de leurs troupes nombreuses.

Mais il n’ont pas de pouvoirs spéciaux, pas plus qu’un rat, un veau ou un humain.
Ce ne sont pas des magiciens, ce ne sont pas des guérisseurs et tout ce qu’ils peuvent éventuellement nous offrir, c’est un peu de sympathie en passant, quand nous les respectons.

Alors, soyez vigilants. Ne vous laissez pas embobiner par les discours mercantiles des gurus New-Age qui revêtent les dauphins d’une identité anthropomorphique fantasmée, alors que la nature authentique de ces mammifères marins est infiniment plus riche et plus fascinante. Il reste encore tant à apprendre à propos d’eux, de leur vie sociale et de leurs cultures !

Renée-Elmay-biographie
New Age et Big Bizness

Dans un monde livré au culte du Profit, certains ont bien compris que le dauphin pouvait « se vendre». Les dérives New Age les plus farfelues ont notamment donné naissance au concept fort juteux de « Dolphin Therapy », dont les conséquences sont aujourd’hui désastreuses.

Le terme «New Age» prête à confusion et nous l’utilisons faute de mieux.
Qu’il soit bien clair que nous ne condamnons en rien ici les audaces intellectuelles d’un Wade Doak ou d’un Jim Nollman, car leurs hypothèses de travail s’appuient une connaissance réelle des cétacés, tout en cherchant à dépasser l’anthropocentrisme de la Hard Science académique et de s’ouvrir à de nouvelles perspectives. Il en va de même pour l’approche de Ken Levasseur ou de Denise Herzing à propos du langage des dauphins.

En revanche, il existe aujourd’hui un courant anti-scientiste des plus dangereux qui remet en cause les faits d’observation courante et tend à justifier la captivité des dauphins elle-même. Ces groupes quasi-sectaires, se réclamant toujours de l’un ou l’autre Grand Initié adepte du Channelling ou Chaman autoproclamé, s’adressent surtout à des publics peu cultivés. Ils ont donc beau jeu de fouler aux pieds tous les acquis de la science contemporaine, tout en lui empruntant de manière maladroite des éléments de vocabulaire.

On vous enseignera ainsi que les dauphins ont l’habitude de vivre dans des dimensions plus élevées et que leur rôle est de nous guider et de nous venir en aide, à la manière de stewards dans un avion de ligne !
Bien qu’ils aient perdu une partie de leur «puissant code génétique » en arrivant de l’étoile Sirius, ils n’en créent pas moins de « l’éther positif «  lors des shows en delphinarium. Les baleines, quant à elles, mémoire de l’ancien monde, sont apparues sur Terre depuis plus de 300 millions d’années – soit bien avant l’apparition des grands dinosaures…

enrgy-dolphin-therapy

Cet enfant est supposé recevoir un fluide mesmérien à partir du crâne du dauphin.

«Pendant la dernière guerre mondiale, affirmait ainsi l’un de ces guides éclairés, lors d’une conférence publique prononcée en janvier 1999, on constata que le monde atteignait un niveau de vibration tel qu’il fallait plus de dauphins pour la préparation. Il y avait quelques « hommes-dauphins » dispersés sur la terre mais pas assez pour faire le travail.

Alors est née l’idée d’amener les dauphins sur la terre ferme au sein de delphinariums. Les humains étaient ainsi plus ouverts au jeu, à la joie. Le message des dauphins est :  » Jouez le plan divin : have fun !  » donc il fallait des delphinariums partout sur la terre. Une première partie du plan était de mettre les humains en contact avec les dauphins « stewards « . Par exemple, ici en Belgique, il y en a un seul à Bruges, malheureusement celui d’Anvers à disparu, c’est à espérer qu’il pourra revenir.

Ils travaillent très intensément avec la force de la Mère Marie (Bruges et Anvers sont des villes sous la protection de la Mère) (…) Quand ces dauphins sont venus dans nos régions, nous n’avions aucune idée de ce qu’était un dauphin, car il n’y en a pas dans la Mer du Nord. Aussi a-t-on ouvert des delphinariums pour nous les faire connaître, c’est une partie du Plan Divin, ne plaignez pas ces êtres, au contraire, remerciez-les. (…) Au début, je pensais aussi que c’était triste pour eux, mais ils me disaient : nous adorons être ici, parce que tous ceux que nous touchons ici pourront passer dans une dimension plus élevée plus tard. Les dauphins sont donc nos guides sur Terre mais cela s’avérait insuffisant. Nous pouvons être heureux d’avoir deux delphinariums dans ce petit pays, alors qu’aux Pays bas, il n’y en a qu’un « .

Quant à la delphinothérapie, qu’elle se déroule en mer ou en bassin,  elle se fonde sur les mêmes croyances implicites. Et perturbent gravement la vie des dauphins.

energy-dolphins-free

Le plus grand bonheur des dauphins, c’est de rester entre eux et qu’on les laisse tranquilles !

 
Editorial Planète Mer n° 85 (mars 2015)

«J’ai eu connaissance récemment de propositions de la part d’une « gourou » dénommée Renée Lemay. Je lui ai demandé par mail des informations plus précises sur son « fabuleux programme ». Je vous livre mot pour mot quelques extraits de sa réponse (fautes d’orthographe incluses) :
 » Renée Lemay, Ambassadrice du peuple des dauphins . « Je serais heureuse de vous faire participer a la reliance fraternelle des dauphins. Tout au long de la semaine, je guiderai l’énergie du groupe dans celle des dauphins afin d’aligner au mieux la co-création que chacun va apporter pour ensemble vivre des moments de transformations magiques. Les dauphins offrent des messages en canalisation de ma part, ils nous guideront finement dans nos transformations intérieures et nous aideront à conscientiser davantage notre être profond, notre vraie nature. Le peuple des dauphins est en voie de créer une incroyable vague d’Amour sur tous les océans afin d’encrer ce changement vibratoire au niveau planétaire, par l’activation de lieux sacrés. Je développe une relation évolutive avec le peuple des dauphins et possède un don exceptionnel, je peux recevoir l’énergie des dauphins et des animaux sous forme de guidance. Nous irons a la rencontre de ces thérapeutes des mers sur un lieu sacré.»

Et il y a comme cela trois pleines pages de ce délire ! Chacun réalisera à quel point ce genre de folie et d’arnaque nuit gravement aux causes que nous défendons ! Et au cas particulier, le plus alarmant, c’est que deux de ces stages au tarif de 1500 € la semaine doivent avoir lieu en juin et septembre près de chez nous, en Méditerranée, sur une île située dans le Sanctuaire Pelagos, où la nage avec les dauphins est prohibée !
Bien entendu, aucun de nos adhérents ou sympathisants ne participera jamais à cette escroquerie ! Mais faites-le savoir autour de vous, voici l’adresse du site delphino-gaga : http://reneelemay.com/
De notre côté, à S.O.S. Grand Bleu, en tant que co-gestionnaire du Sanctuaire Pelagos, nous travaillons pour que ces folies et ces arnaques n’aient pas lieu en Méditerranée, à défaut de pouvoir les empêcher ailleurs. ».

Jean-Pierre Sidois, Directeur de SOS Grand Bleu.

taiji-dauphins

Il y avait quelques « hommes-dauphins » dispersés sur la terre mais pas assez pour faire le travail. Alors est née l’idée d’amener les dauphins sur la terre ferme au sein de delphinariums. Les humains étaient ainsi plus ouverts au jeu, à la joie. Le message des dauphins est :  » Jouez le plan divin : have fun !  » donc il fallait des delphinariums partout sur la terre. (Texte new-Age)

Lire aussi :

http://www.dauphinlibre.be/therapy.htm#et
http://www.dauphinlibre.be/therapy.htm
http://angelsplace.perso.sfr.fr/Sirius.htm
http://www.lalibre.be/actu/sciences-sante/le-dauphin-n-est-pas-therapeute-mais-51b885afe4b0de6db9aad521
http://www.sosgrandbleu.asso.fr/
https://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2013/03/14/la-nature-des-dauphins/
http://www.dauphinlibre.be/intelligence.htm

6 Réponses

  1. mensonges, publicité mensongère afin d’exploiter la misère humaine et la vie sauvage. ce business à la mode rapporte gros, coûte cher aux familles d’enfants malades ou handicapés et met à mal la population des dauphins…d’où viennnent ils ces dauphins, ils sont issus de quel massacre ?? il faut en tuer 20 pour en avoir un en captivité, il a été séparé de sa famille pour une vie en prison, dans un petit bassin jusqu’à la fin de ses jours…la relation ne fonctionne que si les deux sont partie prenante, le dauphin ne l’est pas et pour être « calme » est dosé au xanax…que peut apporter de positif une telle rencontre ?? essayez les contacts avec les chiens, les chevaux…les enfants en retireront bien davantage…mais c’est moins exotique…trop commun! moins chic!! ce commerce est immonde, nuit à la vie sauvage et aux patients.

    26/04/2015 à 13:22

  2. En milieu naturel ou en captivité, les dauphins n’ont pas besoin de « câlins’. Quand l’être humain va-t-il cesser de prendre le vivant comme sa « chose » à sa « disposition ». Sinon, indépendamment de l’article, il eut été sympathique de mentionner l’auteur de l’oeuvre de la première image.

    19/01/2016 à 21:25

    • Je n’allais pas faire de la pub à ce genre d’entreprise !

      20/01/2016 à 08:34

      • Cela n’a rien d’une entreprise. La peinture du début de l’article est l’oeuvre d’une artiste canadienne pour illustrer la couverture d’un CD. C’est une question d’honnêteté intellectuelle que de la nommer et de ne pas découper l’image (il en manque un morceau).

        21/01/2016 à 01:20

      • Mais tout à fait ! Et comme j’ai oublié ma source, j’ai changé l’image. En la référençant. Je n’aime guère passer pour un malhonnête !

        21/01/2016 à 08:19

  3. (y)

    21/01/2016 à 21:30

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s