Free our last 6 dolphins in Belgium.

12 juillet 2015 : bientôt la fin du Marineland d’Antibes ?

marineland-12-juillet-new-generation-photo-oceane-Grc

La nouvelle génération

Le 12 juillet dernier, devant les portes du Marineland d’Antibes, près de 600 personnes manifestaient leur colère dans le calme et la dignité. De nombreux français ne veulent plus d’orques ni de dauphins esclaves et ce jour-là, nous le faisions savoir. Les voitures qui passaient devant la foule armée de pancartes et de tracts klaxonnaient leur approbation.

Ric O’Barry et John Hargrove étaient parmi nous. L’un est le fondateur du mouvement qui nous porte, volant aujourd’hui de Taiji à Miami en passant par la Chine et l’Indonésie, au secours des cétacés captifs.
L’autre est le meilleur expert du dressage des orques, y compris celles d’Antibes, dont il dévoile aujourd’hui toutes les horreurs dans son livre «Beneath The Surface». Tous deux s’exprimèrent devant les journalistes avec des mots justes et touchants, tandis que Pierre Robert de Latour nous rappela ce que les orques sont vraiment lorsqu’elles savourent la liberté.

marineland-12-juillet-Back-to-the-sea

Tous unis contre l’injustice

C’est la première fois sans doute que le Marineland d’Antibes essuie un tel assaut. La presse ne s’y est pas trompée. On en parle jusqu’au Canada, aux USA et même en France ! Le journal Nice-Matin, jusqu’ici aux ordres la succursale de SeaWorld sur la Côte d’Azur, a eu le courage de publier un compte-rendu correct de l’évènement.

marineland-12-juillet-nice-matin-christine-grandjean

Même la presse change de cap

Pendant ce temps-là, pourtant, le spectacle continuait.
Sous un soleil de plomb, quelques dauphins faisaient des cabrioles télécommandées, tandis que d’autres subissaient d’incessantes séances de touche-touche dans les eaux trop chaudes d’un lagon tapissé de plastique.
2 d’entre eux sont morts au début 2015, mais le Marineland ne vient de l’avouer …que le jour de la manifestation, lors d’une interview particulièrement grotesque, obscène et mensongère.

Non loin, 5 orques orphelines dansaient de force sur la musique hurlante de Jennifer Lopez. Nul ne sait de quoi est morte leur doyenne, Freya, capturée en Islande. Nul ne sait le sort que le parc d’attractions a pu réserver à son corps supplicié par trop de médicaments, trop de drogues, trop de maladies, trop de fausses couches, trop de désespoir.

marineland-12-juillet-copyright-Helene-OBarry

Les orques du Marineland d’Antibes, le 12 juillet 2015 (Photo May-Li O’Barry)

Le spectacle continue ?
Plus pour longtemps.
SeaWorld s’effondre en Bourse. Il s’apprête à quitter les Etats-Unis pour poursuivre en Asie et au Moyen Orient son commerce de mort. Les plus hautes instances scientifiques, les vedettes des médias, la majorité du public condamnent désormais la détention des orques en bassin, qui bientôt n’aura plus sa place aux USA.
Inexorablement, le Marineland d’Antibes subira le même sort, à quelques années près.

Nous lui demandons aujourd’hui de se ressaisir avant la catastrophe. Nous lui demandons d’arrêter de dresser, de droguer, de masturber, d’engrosser artificiellement ses cétacés captifs. Nous lui demandons de collaborer avec nos spécialistes à la création d’un vaste sanctuaire marin où orques et dauphins pourront jouir du rythme des marées et des plongées profondes. Un refuge d’où ils pourront repartir, si un jour ils sont prêts, pour rejoindre les peuples libres de l’Océan sans limites.

Merci à tous d’avoir participé avec tant d’amour et de volonté à ce combat citoyen contre l’injustice.
Il va dans le sens de l’Histoire. Et nous le gagnerons.

Y.G

freya-malade

Freya a été malade de la captivité toute sa vie


Lire sur le blog de Ric O’Barry
Massive Protest Rocks Marineland Antibes

Lire sur Vegemag
Ils manifestent à Antibes pour demander la fermeture de Marineland

Un évènement organisé par C’est Assez, La Dolphin ConnectionBack to the Sea et Réseau Cétacés.


Antibes-rencontre

Dauphin en esclavage au Marineland d’Antibes

 

4 Réponses

  1. merci un grand merci pour eux

    15/07/2015 à 17:37

    • natalini

      je connais se parc depuis des années j’y es vue des personnes les battre parce-que il ne voulais pas travaillé ,et privée de nourriture ,et aujourd’hui il se meurs dans la bout ,il attrapes des bactérie ,il faut les soignées et les envoyées dans leurs habitat naturel !!!l’argents rend les humains completement singlé

      07/10/2015 à 07:23

  2. Tinou

    Avec vous de tout mon coeur, pour la liberté des orques.

    16/07/2015 à 07:42

  3. amie

    Merci à toutes et tous de lutter contre cette esclavagisme, restons mobilisé.

    03/09/2015 à 16:11

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s