Free our last 6 dolphins in Belgium.

delphinarium

July 12th 2015 : soon the end of Antibes Marineland ?

marineland-12-juillet-new-generation-photo-oceane-Grc

The new generation is rising. « I’m little but I understood »

Last July the 12th, in front of the doors of the Antibes Marineland, about 600 people demonstrated in calm and dignity. Numerous French people do not want slave orcas or slave dolphins anymore, and that day, we have made it clear. Cars passing in front of this army of posters and leaflets also honked as a sign of approval and support.

Ric O’Barry and John Hargrove were with us. One is the founder of our movement, travelling regularly from Taiji to Miami, also through China and Indonesia, to save captive cetaceans. The other is the best expert of tamed orcas, including Antibes’ orcas, revealing today all the horrors of the industry in his book « Beneath the surface ».
Both of them have talked with the press, with very adequate and touching words, while Pierre Robert de Latour reminded us what orcas really are when they are free.

marineland-12-juillet-Back-to-the-sea

All united against injustice

It was probably the first time that the Antibes Marineland was confronted to such an assault.
And the press knew this. The demonstration has been reported all the way to Canada, and even in France ! The Nice-Matin newspaper, until now at the orders of SeaWorld’s branch in Antibes, has had the courage to publish a whole and complete article about the demonstration.

marineland-12-juillet-nice-matin-christine-grandjean

« Behind the business, the distress ». Even the press changes its point of view

During that time though, the show did go on.
Under a burning sun, a few dolphins were doing various somersaults and jumps, while others had to go through repeated petting sessions in the too hot waters of a plastic lagoon.
Two of them died beginning of this year 2015, but the Marineland has only admitted it… the day of the demonstration.
Eclair (M), died of prostate cancer and Mila (F), died of « eating bits of leaves » in early 2015.
Without our article and the huge protesting demonstration in front of Marineland this weekend, John Kershaw, director of Marineland, would never have announced these deaths in a particularly ridiculous interview, also very indecent and full of lies.

antibes-VIP

The lagoon. If you pay more, you can now swim with the dolphins.

Not far from there, 5 orphan orcas were forced to dance on Jennifer Lopez very loud music. Nobody knows how Freya, the eldest, captured in Island, died. Nobody knows what happened to her corpse, already damaged by too many meds, too many drugs, too many diseases, too many miscarriages, and too much despair.

marineland-12-juillet-copyright-Helene-OBarry

Orcas in Marineland on July 12th 2015. Photo Dolphinproject.net

So the show does go on ?
But not for long.
SeaWorld is collapsing. The « empire » is getting ready to leave the States and to start its deadly business again in Asia and in the Middle East. The highest scientific organisms, a lot of the stars of the media and most of the public do condemn now the imprisonment of orcas. It will soon be banished from the States.
Eventually, the Marineland in Antibes will know the same fate. Maybe a few years later.

We demand now the Marineland to act before the catastrophy. We demand that it stops taming, drugging, masturbating and putting artificially pregnant its captive cetaceans. We demand the Marineland to start collaborating with our specialists to create a large and big marine sanctuary where orcas and dolphins will be able to live and reproduce to the rhythm of the tides and the deep plunges. A shelter that they will be able to leave, if one day they are ready, to join the free people of the ocean.

A big thank you to everyone taking part in this fight against injustice, with so much love, courage and will. It is going in the course of History. And we shall win.

Y.G
Translation : Christelle Bornauw

Read also on Dolphin Project.net
Massive Protest Rocks Marineland Antibes

freya-malade

Captivity has made Freya sick throughout her life

marineland-masturbation-Kim

Kim2 mastubated in Antibes Marineland before his death

antibes-medoc-seringue

Regumate seringe and other meds for dolphins (Valium, Speciafoldine, Itraconazole, Amoxicillin, Thiamin, etc.)


27 juin 2015 : Fermons tous les delphinariums en Europe !

europe-demo-2015

Pour une Europe sans delphinarium

antibes-marineland-orques

Freya est décédée le 20 juin 2015. Puisse sa mort tragique être aussi celle de l’industrie qui l’a réduite en esclavage !

Troisième Manifestation pour une Europe sans Delphinarium
27  juin 2015 de 14 à 17 heures au pied de l’Atomium à Bruxelles



free-europe-juin-2015
28 juin 2015
Ce fut une très belle manifestation contre la détention des cétacés en Europe. Sur une initiative d’Annelies Mullens et d’Yvon Godefroid (La DC Belgique/Dauphins Libres), cet évènement international était cette année encore organisée de main de maître par l’association flamande Bite Back

YG-europe-close-dolphinaria-june-27

Yvon Godefroid introduit la manifestation en évoquant le souvenir de l’orque Freya, morte une semaine auparavant.

free-atomium-4

Une préparation minutieuse orchestrée par Benjmain Loison (Bite back)

free-europe-juin-2015-2

Le résultat impresionant, photographié depuis l’Atomium.

 

free-europe-juin-2015-1

free-atomium2

Une foule nombreuse et convaincue.

Photos Bite Back/Flo Verelst :
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.956778821012346.1073741912.140313349325568&type=3

https://www.facebook.com/flo.verelst/media_set?set=a.10153442748223894&type=3&pnref=story

 


APPEL

Il faut fermer tous les delphinariums d’Europe !
Les dauphins sont conscients d’eux-mêmes.
Ils pensent, ils parlent, ils se souviennent, ils anticipent et s’interpellent par leurs noms. Ils jouent, ils aiment, ils se disputent, ils se plaisent à vivre en famille, entre amis, au sein de clans et de vastes alliances. Ils adorent voyager, fendre les vagues, plonger profond ou chasser tous ensemble.

Dotés d’un cerveau surpuissant, ils éduquent leurs enfants durant de longues années, rendent hommage à leurs morts et se transmettent savoirs et dialectes au fil des générations. Ils sculptent leurs bulles avec art et font usage d’outils. Leur intelligence vaut celle des humains, même si elle monte vers d’autres sommets dans un monde aquatique inacessible à nos sens. En revanche, leurs émotions ne diffèrent pas des nôtres, du deuil le plus atroce à la joie de vivre en liberté.

atlantique-nord-dauphin

Dauphin libre de l’Atlantique au large de l’Europe

Nous n’avons pas le droit de condamner ces personnes non-humaines à la prison à perpétuité !
Nous n’avons pas le droit de les priver de nourriture pour les faire obéir et sauter dans le cerceau.
Nous n’avons pas le droit de leur infliger l’ennui mortel de cachots d’eau chlorée, dans lesquels une sardine ne pourrait pas survivre.
Aucun bassin, aucun lagon, ne peut remplacer la richesse prodigieuse du monde des cétacés. Aucun dauphin capturé ou né captif ne peut s’épanouir pleinement, en toute dignité, dans une piscine de béton nu.

 Le Brésil, l’Inde, la Croatie, la Slovénie, Chypres et d’autres pays ont compris que la captivité était si cruelle pour les cétacés qu’elle ne pouvait être tolérée. Par contre, 15 pays européens, maintiennent encore plus de 307 orques, dauphins, marsouins et bélugas en bassin. 15 gouvernements et d’innombrables entreprises commerciales soutiennent ces «parcs marins» cotés en bourse où les enfants apprennent que les dauphins sont des clowns.

Nous ne pouvons plus accepter que de tels cirques aquatiques existent encore au 21ième siècle.
C’est pourquoi nous demandons à l’Union Européenne d’organiser la fermeture de tous les delphinariums dans tous ses états membres.
C’est pourquoi nous lui demandons d’interdire toute nouvelle ouverture de ces entreprises commerciales.
C’est pourquoi nous lui demandons que les quelque 300 cétacés actuellement détenus par 34 delphinariums en Europe soient déplacés vers des baies marines closes puis rendus à la mer, dès qu’ils en sont capables.
Nous sommes fatigués d’entendre des mensonges.
Nous refusons que des êtres innocents soient jetés en prison.
L’Europe doit interdire les delphinariums et protéger ses dauphins sauvages !

bulgarie-dauphins-varna-show1

Dauphins captifs en Bulgarie

DETAILS PRATIQUES
27 juin 2015: Fermons tous les delphinariums en Europe !

La troisième manifestation: « Fermons les delphinariums en Europe aura lieu de 14 à 17 heures au pied de l’Atomium à Bruxelles.
Nous vous demandons de bien vouloir porter des vêtements bleus, de la couleur de l’océan.
Nous commencerons par faire tous ensemble une formation humaine sur le gazon de la place pour écrire le mot «FREEDOM». Cette performance sera photographiée depuis le haut de l’Atomium pour frapper l’attention des média internationaux.

free-atomium

Le mot « FREE » écrit en lettres humaines en juin 2014

Le lieu :
Atomium square
http://www.atomium.be/getthere.aspx?lang=fr
B-1020 Brussel (Laken)

Pour nous rejoindre en voiture :
1. Prendre la « grande ceinture » de Bruxelles
2. Sortie 8 « Wemmel »
3. Suivre les indications vers l’Atomium

Par train :
1. Descendre à la station Gare Centrale
2. Prendre le métro ligne 1A « Roi Baudouin »
3. Sortir à la station « Heysel »

atomium3-6-2014

Tous les delphinariums d’Europe (2014)

1. Allemagne
http://www.blog-les-dauphins.com/delphinariums-allemagne-nuremberg-duisburg/

2. Belgique
http://www.blog-les-dauphins.com/le-delphinarium-boudewijn-seapark-en-belgique/

3. Bulgarie
http://www.blog-les-dauphins.com/delphinarium-bulgarie/

4. Danemark
http://www.blog-les-dauphins.com/delphinariums-danemark/

5. Espagne
http://www.blog-les-dauphins.com/delphinariums-espagne/

6. France
http://www.blog-les-dauphins.com/delphinariums-france-marineland-antibes-parc-asterix-planete-sauvage/

7. Finlande
http://www.blog-les-dauphins.com/finlande-le-delphinarium-adventure-park-a-sarkanniemi/

8. Grèce
http://www.blog-les-dauphins.com/delphinarium-grece/

9. Italie
http://www.blog-les-dauphins.com/les-delphinariums-en-italie/

10. Lituanie
http://www.blog-les-dauphins.com/delphinarium-lithuanie/

11. Malte
http://www.blog-les-dauphins.com/le-delphinarium-de-malte/

12. Pays-Bas
http://www.blog-les-dauphins.com/dolfinarium-harderwijk-delphinarium-pays-bas/

13. Portugal
http://www.blog-les-dauphins.com/delphinariums-portugal/

14. Roumanie
http://www.blog-les-dauphins.com/delphinarium-roumanie/

15. Suède
http://www.blog-les-dauphins.com/le-delphinarium-kolmarden-djurpark-a-ostergotland-en-suede/

 

CORPOR12Q902_DAUPHINS2

Grand Dauphin en Méditerranée

Pétition 

Photos 2014

Manifestation en 2014

Manifestation en 2013 (1)

Manifestation en 2013 (2)

We want to make the European Union a dolphinarium-free zone

 

Belgique-bruges2

Enfermé à vie dans un cuve en béton nu. Ici à Bruges en 2014

 


Combien de dauphins captifs dans le monde ?

singapour-sentosa-pink-dolphins

Dauphins roses à Singapour. Cette espèce est en danger d’extinction

 Combien ?

On estime qu’environ 2.000 dauphins de plusieurs espèces (Tursiops truncatus, Tursiops aduncus, obliquidens Lagenorhynchus, Stenella attenuent, Grampus griseus, Inia geoffrensis), 227 bélugas (Delphinapterus leucas), 56 orques (Orcinus orca), 37 marsouins (Phocoena phocoena, Neophocaena phocaenoides) et 17 faux orques (de Pseudorca crassidens) sont détenus dans  343 delphinariums à travers le monde.

 

cirques-ambulants-russie-1

Cirque ambulant en Russie.

Où ?

Ces entreprises existent dans 63 pays. Le plus grand nombre se trouve au Japon (57 delphinariums), en Chine (44), aux États-Unis (34), en Russie (24) et au Mexique (24).

Le développement de  ce commerce est particulièrement fréquents dans les destinations touristiques populaires, comme la Floride (USA), la péninsule du Yucatan (Mexique), la République dominicaine, Cuba, les Caraïbes, les îles Canaries (Espagne) et dans les stations balnéaires de Turquie.

Ces entreprises peuvent se trouver dans des zoos, des hôtels, des delphinariums, des parcs d’attractions, des ménageries ambulantes ou dans des lagons de « swim with dolphins ». Ceux-ci sont généralement considérés comme « meilleurs » par les médias et l’industrie du voyage et recommandés en tant que centres de divertissement.

belugas-valences

Béluga à Valence (Espagne)


Qui ?

 Quelques pays ont cependant interdit la détention de cétacés. Il s’agit notamment: de la Croatie, de Chypre, de la Hongrie, de la Slovénie et de la Suisse, qui ont principalement justifié leur décision par le caractère commercial des delphinariums. Le Chili et le Costa Rica ont interdit l’enfermement de cétacés depuis 2005. En 2013, l’Inde, la plus grande démocratie du monde, a adopté une loi interdisant l’ouverture de delphinariums, se référant aux dauphins comme à des «personnes non-humaines».

La Grèce a interdit les shows d’animaux sauvages en 2012, tandisque d’autres pays, comme le Royaume-Uni, n’ont pas les moyens d’ouvrir un delphinarium, tant les normes imposées sont exigeantes et supposeraient des installations extrêmement coûteuses et non rentables localement.

La Flandre (Belgique) compte encore 1 delphinarium, celui de Bruges, dont les captifs sont enfermés toute l’année sous un dôme.

La France en possède 4, en ce compris celui de Moorea. L’un d’entre eux, le Marineland d’Antibes, enferme 6 orques.
 

D’après la synthèse de Born Free

 

kiska-orque-2

Kiska, seule et folle, au Marineland du Canada

 

http://www.bornfree.org.uk/campaigns/zoo-check/captive-whales-dolphins/global/