Free our last 6 dolphins in Belgium.

Divers / Uncategorized

Taiji 2015 : l’horreur va continuer !

angel-new

Angel

Juillet 2015

L’Association Japonaise des Zoos et Aquariums (JAZA) est donc restée au sein de la WAZA, l’association internationale qui avait ordonné à ses membres de ne plus acquérir de dauphins issus d’une chasse au rabattage à Taiji dans la préfecture de Wakayama. Chaque année, les pêcheurs y rabattent des dauphins  par centaines et les massacrent. Le plus beaux sont gardés pour les delphinariums.

La World Association of Zoos and Aquaria regroupe plus de 50 associations internationales d’aquarium et de zoos dans le monde entier. Elle exige de ses membres qu’ils adhèrent à certaines normes de protection des animaux.

Le 21 avril 2015, la WAZA a suspendu son antenne japonaise, dont les delphinariums se fournissent à Taiji , sous réserve qu’elle se plie à ses exigences.

Le 12 juin 2015, la JAZA a accepté les conditions de la WAZA qui la menaçait d’expulsion.
« Nous nous sommes conformés à toutes les exigences de la WAZA et nous avons modifié notre code d’éthique en fonction de celles-ci» a déclaré M. Okada, porte-parole de la JAZA.

Il a invité son association à chercher des sources alternatives de dauphins vivants et à consacrer davantage d’efforts aux programmes d’élevage en captivité.

Le groupe a également introduit un système de traçage (photos d’aileron, registre), que la WAZA exige de ses membres, afin de fournir des données fiables concernant leurs mammifères marins.
La JAZA ne pouvait pas se permettre de quitter la maison mère. Pour d’autres espèces que les dauphins, les zoos japonais sont dépendants des importations ou de l’aide que leur apportent leurs homologues internationaux.
Ils pâtissent en outre de la mauvaise image des massacres à Taiji.

abino-baby-and-mother

Angel, sa maman et sa famille juste avant la capture. Sa mère s’est suicidée, tous les autres ont été tués. Photo Ric O’Barry Dolphin Project.

Le 10 juillet 2015, les représentants des delphinariums sous tutelle de la JAZA se sont réunis pendant deux jours dans la ville de Miura, Préfecture de Kanagawa. Aucun des représentants d’aquariums ayant participé à cette réunion n’a démissionné de la JAZA. Tous ont promis au contraire d’investir dans l’élevage et d’améliorer la qualité de vie de leurs dauphins.

Kazutaka Sangen, le maire de Taiji, a déclaré en revanche qu’il poursuivrait les tueries dans sa baie sanglante quoi qu’il arrive et qu’il allait fonder d’ici 4 ou 5 ans une nouvelle association composée de delphinariums japonais qui s’approvisionnent à Taiji.
« Cette chasse est légale et nous continuerons” a-t-il ajouté.

Il faut savoir que de nombreux delphinariums japonais sont incapables de se livrer à la reproduction en bassin. Ils n’en possèdent de toutes façons pas les compétences vétérinaires.
Les 34 delphinariums au Japon possédaient un total de 287 dauphins à la fin 2012, dont la plupart venait de la baie sanglante. Pour pouvoir élever du dauphin en aquariums, un bassin séparé est indispensable.
La future mère doit être étroitement surveillée pendant environ un an et ralentir ses performances.
Le taux de survie des bébés dauphins est faible. Sur 31 enfants nés captifs au Japon, 11 seulement survivaient encore fin 2012. Une autre option aurait pu être d’importer des dauphins depuis les Etats-Unis, avec la technologie de pointe pour la reproduction, mais cela supposait d’énormes coûts d’achat et de transport.

Acheter régulièrement des dauphins neufs pour remplacer les morts est bien meilleur marché.
L’horreur à Taiji n’est pas prête de finir.

Taiji Tank Barnes SMALL 5-11

Les bassins à Taiji. Photo Ric O’Barry’s Dolphin Project

Saison 2013-2014

Ric O’Barry’s Dolphin Project

Sea Shepherd Cove Guardians

taiji-tursiops-noyade-17-12-2012

Photo Cove Guardians Sea Shepherd


L’intelligence des cétacés selon le Marineland d’Antibes

human-and-dolphin-brain

Cerveau humain, cerveau dauphin. On notera les circonvolutions plus nombreuses chez le cétacé, ce qui implique davantage de surface corticale disponible pour une cognition fine.

Jon Kershaw. Interview dans « Libération » le 17 juillet 2012
«Quadrupède terrestre carnivore, le dauphin vit d’abord dans l’eau. en sort puis y retourne au fil de son évolution.
Il vit dans l’eau mais respire de l’air par son nez au-dessus de sa tête. C’est un animal bricolé, en quelque sorte.
Sa survie – qu’il ne maîtrise pas, contrairement à nous les humains, les êtres les plus feignants de la création – il la doit à la communication active. Il utilise des bruits, par exemple, et a une petite dosette d’intelligence qu’il lui faut vider régulièrement pour ne pas s’ennuyer. »

france-antibes-orca-2014-I

Les orques d’Antibes en 2014 : une « dosette » d’intelligence !

Jon Kershaw. Interview dans Planète Animaux 12 juillet 2015
Que pensez-vous de l’intelligence des dauphins ?
JK : Ce sont des animaux très intelligents, mais quand même à des années lumières de l’homme.
Par exemple, des orques n’auront jamais une conversation comme nous avons une actuellement. Les besoins de cet animal restent relativement primitifs. Ils ont une structure sociale, ce qui dénote un début d’intelligence, mais il ne faut pas les prendre pour nos cousins. Ils sont vraiment très loin de notre niveau d’intelligence (…) ».


orque-tue

L’orque varie à volonté ses techniques de chasse et les transmet par la culture.

Dr Lori Marino, neurobiologiste :

Q – « Quels sont les caractéristiques qui font que le cerveau des épaulards est si différent de celui des humains ? »

–  » En fait, si vous regardez le système limbique – la zone de traitement de l’émotion dans tous les cerveaux de mammifères – vous découvrez quelque chose de vraiment intéressant. Certaines parties du système limbique se sont modifiées chez les dauphins et les baleines et se sont réduites. Mais d’autres zones adjacentes sont au contraire devenues beaucoup plus grandes et plus élaborées que dans le cerveau humain. Cette aire du cerveau est appelée la “région paralimbique”.
Les cétacés disposent donc d’une sorte de lobe supplémentaire à côté de leur système limbique et de leur néocortex. Et bien sûr, vous pouvez tirer des déductions de ce fait. Ce lobe paralimbique a quelque chose à voir avec le traitement des émotions mais il est également lié au traitement de la pensée.
Il est très fortement développé chez la plupart des cétacés, mais beaucoup moins chez les humains et pas du tout chez d’autres mammifères. Cela suggère qu’il y a quelque chose qui a évolué ou qui s’est adapté dans ce cerveau au fil du temps, alors que cela ne s’est pas produit pour les autres mammifères, y compris les humains.

Q- « Jusqu’à quel point les orques sont-elles intelligentes ? »

– « L’encéphalisation est une technique utilisée pour décrire le cerveau. Les scientifiques attribuent aux animaux un quotient d’encéphalisation en mesurant la taille de leur cerveau, puis en la comparant avec celle de leur corps.
Un haut quotient encéphalique signifie que le cerveau d’un animal est proportionnellement plus grand que la taille de son corps ne le laisserait prévoir. Les êtres humains possèdent le quotient d’encéphalisation le plus élevé de toutes les espèces. Certains scientifiques estiment que le critère d’encéphalisation peut être utilisée pour mesurer l’intelligence d’un animal.
C’est une question difficile mais importante et fondée. Vous savez, pendant très longtemps, j’ai essayé de comprendre l’intelligence des orques en comparant leur niveau d’ encéphalisation par rapport à celui d’autres animaux, en particulier les humains et les grands singes. Si vous utilisez cela comme une échelle d’inférence – ou si vous ne tenez compte que des données physiques – les humains se placent toujours au niveau le plus élevé. Juste derrière lui arrivent plusieurs espèces de cétacés, puis les grands singes, les éléphants, et un certain nombre d’autres espèces. Donc, si vous envisagez la question de l’intelligence en tenant compte de ce quotient encéphalique, ou en étudiant la façon dont le cerveau est élaboré, les cétacés semblent remporter un beau score.

Mais si vous observez leur comportement, cela devient une évidence.
Lors d’études antérieures, on a pu faire la preuve de leurs capacités à comprendre le langage symbolique, à posséder une mémoire ou à résoudre des problèmes. Diana Reiss et moi-même avons démontré que les grands dauphins se reconnaissent dans un miroir. Ils possèdent toutes ces capacités, qui sont assez rares dans le règne animal.
Mieux encore, quand vous travaillez sur terrain, vous constatez que les cétacés disposent de cultures, qu’ils font usage d’outils et que leurs réseaux sociaux sont extrêmement sophistiqués. Toutes ces données tendent à prouver qu’il s’agit là d’un animal hautement intelligent ».


antibes-marineland-orques

Au Marineland d’Antibes, la vie, c’est obéir.


Jon Kershaw, Marineland d’Antibes :

« Nous, on arrive à faire passer des informations avec notre langage, et, soyons clairs, c’est quelque chose que ces animaux n’ont pas. Ils ont des sons qui veulent dire certaines choses, ils ont un système de sonar, ils ont des bruits signatures (un petit sifflement qui veut dire «c’est moi », que l’animal conserve toute sa vie et émet quand il arrive dans un groupe). Les bruits émis par ces animaux sont très loin d’être un langage avec une syntaxe et des mots individuels. Il y a en revanche des appels, des chants, des bruits qui veulent dire certaines choses comme « je suis en colère », « je joue », « je ronronne ».
Les bruits émis par ces animaux sont très loin d’être un langage avec une syntaxe et des mots individuels. Il y a en revanche des appels, des chants, des bruits qui veulent dire certaines choses comme « je suis en colère », « je joue », « je ronronne » ».


 

dauphin-sons-Fulton Caldwell72pg108

Le dauphin est un être de langage

Dr Vladimir I.Markov et Dr Vera M. Ostrovskaya « Organisation du système de communication chez le dauphin Tursiops Montague« (1990) :

« Sur base de l’ensemble de nos recherches, nous pouvons conclure aujourd’hui que les dauphins Tursiops disposent d’un système de communication de type ouvert. Outillés d’organes phonatoires d’un extrême flexibilité, ils peuvent en outre se livrer à des combinaisons sonores à de multiples niveaux et se construire de la sorte un vocabulaire virtuellement illimité, un ensemble de signaux acoustiques formant eux-mêmes une multitude de messages organisés comme des textes à partir de ces unités de base (que sont les blocs structuraux). Un tel degré de complexité semble unique et le système de communication des dauphins semble ne trouver aucun équivalent dans aucune autre espèce animale existante »
« Lorsque l’un des quatre générateurs de sons fonctionne en régime tonal, il produit des signaux en modulation de fréquence (des sifflements) sur une bande étroite. En variant la direction et le degré de variation de la fréquence, un dauphin peut produire diverses structures acoustiques parfois bizarres. Lorsqu’on les analyse de plus près, on note que ces structures sont produites par des sections alternant de manière arbitraire avec une rapide augmentation ou diminution de la fréquence assortis d’autres segments dotés d’une fréquence variant peu ou lentement ».

« La structure du signal devient une chaîne de différents éléments acoustiques et développe ainsi les possibilités de contrastes nécessaires à l’encodage d’une information. Les capacités de stockage de l’information fournie par ce système peut encore être augmentée en modifiant l’angulaire des contours de ces segments, en changeant les limites du domaine de fréquence, le registre (position du contour sur l’axe de fréquence) et la durée, aussi bien qu’en augmentant le nombre total d’éléments composant le signal »

dauphin-signature-sifflee

Chaque dauphin porte un nom ou « singanture sifflée », donné par sa mère à la naissance. Et chaque dauphin ainsi nommé appelle les autres par leur nom.

Plongée dans la conscience d’une orque

Intelligence des Cétacés

Défendre les dauphins, la nouvelle frontière morale

Le langage des dauphins.

Dolphin Intelligence and Captivity Issue

Dolphin Cognition & Behaviour. A comparative Approach

Sensory Abilities of Cetaceans: Laboratory and Field Evidence 


Kershaw

L’interview complète de Jon Kershaw par Planète Animaux fera bientôt l’objet d’une analyse critique par l’équipe de La Dolphin Connection qui sera exclusivement fondée sur des données scientifiques publiées dans des revues reconnues et indépendantes de l’Industrie de la Captivité.

dauphin-ceveau

Cerveau de dauphin, coupe latérale

(suite…)


Parc Astérix : encore un delphineau tué dans une bagarre

bahia-astérix

Bahia et Aloha avec leurs mamans peu de temps après leur naissance

23 Juillet 2015

«Aloa, l’un des petits dauphins nés début juillet au Parc Astérix est mort ce mercredi. La jeune femelle est décédée lors d’une dispute entre les femelles adultes, au cours de laquelle elle a reçu accidentellement un coup, provoquant son décès immédiat. «L’équipe du delphinarium, présente en continu, n’a rien pu faire», indique le parc. L’autre delphineau — Bahia, une petite femelle née le 3 juillet — se porte quant à elle très bien ».

Dans une société de dauphins normaux, – c’est à dire libres – les filles, les sœurs, les cousines, les tantes, les enfants en bas-âge se regroupent tous autour de la matriarche qui les guide. Les mâles s’éloignent en pairs ou en trios pour aller affronter d’autres mâles d’autres clans, au gré d’alliances complexes et très rarement mortelles.
Les femelles ne se battent jamais (…).


Lire la suite de l’article d’Y.Godefroid sur le blog de la Dolphin Connection 


 

 

Parc Astérix 2013


12 juillet 2015 : bientôt la fin du Marineland d’Antibes ?

marineland-12-juillet-new-generation-photo-oceane-Grc

La nouvelle génération

Le 12 juillet dernier, devant les portes du Marineland d’Antibes, près de 600 personnes manifestaient leur colère dans le calme et la dignité. De nombreux français ne veulent plus d’orques ni de dauphins esclaves et ce jour-là, nous le faisions savoir. Les voitures qui passaient devant la foule armée de pancartes et de tracts klaxonnaient leur approbation.

Ric O’Barry et John Hargrove étaient parmi nous. L’un est le fondateur du mouvement qui nous porte, volant aujourd’hui de Taiji à Miami en passant par la Chine et l’Indonésie, au secours des cétacés captifs.
L’autre est le meilleur expert du dressage des orques, y compris celles d’Antibes, dont il dévoile aujourd’hui toutes les horreurs dans son livre «Beneath The Surface». Tous deux s’exprimèrent devant les journalistes avec des mots justes et touchants, tandis que Pierre Robert de Latour nous rappela ce que les orques sont vraiment lorsqu’elles savourent la liberté.

marineland-12-juillet-Back-to-the-sea

Tous unis contre l’injustice

C’est la première fois sans doute que le Marineland d’Antibes essuie un tel assaut. La presse ne s’y est pas trompée. On en parle jusqu’au Canada, aux USA et même en France ! Le journal Nice-Matin, jusqu’ici aux ordres la succursale de SeaWorld sur la Côte d’Azur, a eu le courage de publier un compte-rendu correct de l’évènement.

marineland-12-juillet-nice-matin-christine-grandjean

Même la presse change de cap

Pendant ce temps-là, pourtant, le spectacle continuait.
Sous un soleil de plomb, quelques dauphins faisaient des cabrioles télécommandées, tandis que d’autres subissaient d’incessantes séances de touche-touche dans les eaux trop chaudes d’un lagon tapissé de plastique.
2 d’entre eux sont morts au début 2015, mais le Marineland ne vient de l’avouer …que le jour de la manifestation, lors d’une interview particulièrement grotesque, obscène et mensongère.

Non loin, 5 orques orphelines dansaient de force sur la musique hurlante de Jennifer Lopez. Nul ne sait de quoi est morte leur doyenne, Freya, capturée en Islande. Nul ne sait le sort que le parc d’attractions a pu réserver à son corps supplicié par trop de médicaments, trop de drogues, trop de maladies, trop de fausses couches, trop de désespoir.

marineland-12-juillet-copyright-Helene-OBarry

Les orques du Marineland d’Antibes, le 12 juillet 2015 (Photo May-Li O’Barry)

Le spectacle continue ?
Plus pour longtemps.
SeaWorld s’effondre en Bourse. Il s’apprête à quitter les Etats-Unis pour poursuivre en Asie et au Moyen Orient son commerce de mort. Les plus hautes instances scientifiques, les vedettes des médias, la majorité du public condamnent désormais la détention des orques en bassin, qui bientôt n’aura plus sa place aux USA.
Inexorablement, le Marineland d’Antibes subira le même sort, à quelques années près.

Nous lui demandons aujourd’hui de se ressaisir avant la catastrophe. Nous lui demandons d’arrêter de dresser, de droguer, de masturber, d’engrosser artificiellement ses cétacés captifs. Nous lui demandons de collaborer avec nos spécialistes à la création d’un vaste sanctuaire marin où orques et dauphins pourront jouir du rythme des marées et des plongées profondes. Un refuge d’où ils pourront repartir, si un jour ils sont prêts, pour rejoindre les peuples libres de l’Océan sans limites.

Merci à tous d’avoir participé avec tant d’amour et de volonté à ce combat citoyen contre l’injustice.
Il va dans le sens de l’Histoire. Et nous le gagnerons.

Y.G

freya-malade

Freya a été malade de la captivité toute sa vie


Lire sur le blog de Ric O’Barry
Massive Protest Rocks Marineland Antibes

Lire sur Vegemag
Ils manifestent à Antibes pour demander la fermeture de Marineland

Un évènement organisé par C’est Assez, La Dolphin ConnectionBack to the Sea et Réseau Cétacés.


Antibes-rencontre

Dauphin en esclavage au Marineland d’Antibes

 


3 dauphins disparus au Marineland d’Antibes

dolphin-show1/Photo ww.1mamanblogueuse.com
Juillet 2015

Le Marineland confirme la mort des deux dauphins
….7 mois plus tard ! 

Après la manifestation du 12 juillet 2015,  et la publication sur ce blog en juin dernier d’une information relative à la disparition de 3 dauphins, Jon Kershaw, le directeur « scientifique » de Marineland déclare à Planète Animaux :

Pouvez-vous nous donner des nouvelles des dauphins Eclair, Mila-Tami et Alizé, que certains estiment disparus ?

JK : Eclair est mort en février 2015 d’un cancer de la prostate, Mila-Tami en janvier 2015 d’une occlusion gastrique provoquée principalement par des matières végétales. Alizé est toujours là, dans le bassin à spectacles, je viens de lui dire au revoir avant de partir. Quand vous travaillez avec un animal qui vit moins longtemps que vous, forcément, un jour ou l’autre, vous avez à faire à la mort. Nous avons chez nous plus de 3000 animaux, donc il y a des morts tout le temps. Le taux de mortalité chez nous est de 100%, inévitablement. Mais personne ne vous parle des 5 naissances que nous avons eu l’année dernière… ».
Il est frappant de constater que si l’article ci-dessous n’avait pas été publié, nous n’aurions jamais rien su de la mort de ces deux dauphins.

Alizé vivant ? Cela reste à vérifier. Nous avons appris récemment qu’un dauphin mâle du nom de Sting, né le 9 septembre 2008 des oeuvres d’Ariel (née captive) et de Pichi (capturé), serait bientôt envoyé en France ou en Espagne depuis le delphinarium de Kolmarden en Suède.
Rien de plus simple que de le rebaptiser Alizé.
Il semble cependant qu’Alizé soit effectivement vivant, mais qu’il ait été écarté pendant plusieurs mois. En revanche, il y a bien deux dauphins manquants et donc de la place pour Sting…

sting-kolmarden

Le dauphin Sting a-t-il remplacé Alizé ?

Il y a des morts tout le temps, M. Kershaw ? Depuis le temps que vous exercez ce métier, c’est en effet un vrai charnier. « Nous avons chez nous plus de 3000 animaux ? »
Oui, mais plus que 11 dauphins… Et plus de 29 autres morts dans vos bassins.
Le cancer de la prostate et la mort par ingestion de matières végétales est plutôt rare en mer. Mais il est fréquent qu’un dauphin captif ingère par ennui des corps étrangers – comme des algues gorgées de chlore sur le fond du bassin ou des feuilles mortes dans le  lagon – qui finissent par le tuer.
Un dauphin peut vivre plus de 60 ans dans de bonnes conditions. Ce n’est manifestement pas le cas à Marineland où aucun dauphin n’a jamais atteint la quarantaine.
Pour le reste, John Kershaw ferait bien de s’informer davantage sur l’intelligence des cétacés. Il existe d’excellentes études scientifiques à ce propos.


 Juin 2015
3 dauphins disparus au Marineland d’Antibes

Eclair. Photo privée.

Le dauphin Eclair serait mort au début 2015.

 Selon deux sources bien informées, les dauphins Eclair et Mila-Tami seraient morts au Marineland d’Antibes au début de l’année 2015. Alizé semble également avoir disparu, soit qu’il est mort, soit qu’il a été transféré, soit qu’on l’a écarté.

Eclair était un jeune mâle, né le 13 septembre 1990 des oeuvres de Joséphine (décédée) et de Oum (décédé)
Mila-Tami, une jeune femelle née en 2007, était la fille de Sharky et d’Eclair (décédé).
Alizé, quant à lui, était né le 19 mars 1992. C’était le fils de Aurore (décédée) et de Oum (décédé).

Il ne reste actuellement que 8 dauphins dans le bassin de spectacle, à savoir :
Sharky, capturée en Floride en octobre 1983,
Lotty, capturée en Floride en juin 1983,
Malou, capturée à Cuba en 1985,
Jo, née à Antibes en juin 2011,
Ania, née à Antibes en mai 2011,
Rocky, né à Madrid en mai 1999
Dam, né à Madrid en mai 1997,
Kai, né à Antibes en avril 2014.

Dans le « lagon » de rencontre, se trouvent :
Nala, née à Antibes en juin 2010
Neo, né à Antibes en décembre 2006

Eclair, Mila-Tami et Alize ont donc bel et bien disparu.
On notera que sur le site du parc, aucune rubrique « Nos animaux » n’existe. Contrairement à certains delphinariums européens, comme celui de Bruges par exemple, aucune liste nominative des dauphins présents n’est fournie par le Marineland, assortie de leurs photos.

Rappelons aussi que le jeune Silver, une vedette du lagon arrivé d’Espagne, s’est effacé des écrans radars après la mort de son amie Ona en 2004.  Son transfert au Marineland de Catalunya n’a jamais été annoncé, un « oubli » qui ne semble donc pas exceptionnel à Antibes.

antibes-VIP

Notez le dos lacéré du dauphin, indices de bagarres dans le bassin. Photo Marineland

Il est donc temps que le Marineland d’Antibes fasse état de l’identité de chacun de ses dauphins actuels et qu’il nous explique où sont passé les autres.

Au manque de transparence de cette entreprise commerciale s’ajoute un problème récurrent : l’absence de tout registre officiel accessible au public, reprenant l’ensemble des dauphins captifs en Europe et la photo de leur aileron dorsal, comme c’est l’usage pour les communautés de cétacés libres étudiées par des scientifiques.

Aucun équivalent du Marine Mammal Inventory Report (USA) n’existe en effet au niveau de l’Union européenne et tous les décès ou transferts peuvent se faire en l’absence de contrôle.

Pire encore, des importations secrètes peuvent alors lieu depuis des pays étrangers sans que personne ne s’en rende compte (du moment que le nombre de dauphins reste le même). De lourdes suspicions pèsent à cet égard sur certains delphinariums européens, qui pourraient se fournir via un filière Asie-Iran-Russie-Europe.
Nous savons déjà que des dauphins de Taiji se trouvent sur le territoire de l’Union européenne….

 

(Correction 18 juillet 2015 : Alizé est vivant. Ce qui s’est passé ne peut être dit sur cette page).   

missing-in action1

Un message du collectif « C’est assez » lancé après la publication de cet article.

Eclair

Eclair. Photo privée.

 

Témoignage :
« Eclair était si gentil, mais tellement malmené par les cadences hallucinantes des spectacles et du nombre d’interactions qu’il a du faire au bassin spectacle .
Il arrivait même aux dresseurs de lui donner moins à manger si des VIP été prévu .
Il n’a jamais pu être heureux. Il passait beaucoup de temps dans le coin du bassin et ne venait que lorsque la faim le tenaillait. Un jour, il a contracté une infection. On l’a bourré d’amoxiciline en grande quantité, ce qui le rendait très faible, mais on lui faisait quand même exécuter les shows, car il disposait de comportements dans son répertoire que les autres n’avaient pas . But the show must go on… »

 


 


Le Marineland d’Antibes masturbe ses orques

marineland-masturbation-Kim

Antibes Marineland laughing trainer Anke when she masturbates Kim2

Une dresseuse du Marineland d’Antibes masturbe Kim2 en riant. Le 23 novembre 2005, une septicémie et une pneumonie ont eu raison de ce malheureux, qui n’avait que 27 ans. C’était l’amant de Freya et son meilleur ami, peut-être même son frère. Les accouplements incestueux auxquels furent contraints ces deux orques capturées dans le même pod en Islande, donnèrent naissance à 4  enfants morts et à un seul toujours en vie, Valentin.

En revanche, le sperme de ce mâle islandais valait de l’or pour les autres parcs marins.
On peut donc supposer que la semence de Valentin et d’Inouk est également revendue aujourd’hui à SeaWorld, Loro Parque, Marineland du Canada ou aux delphinariums chinois, russes et japonais qui détiennent des orques. Les bénéfices peuvent être important, même si le sperme de nés-captifs ne vaut pas, bien sûr, celui des « fondateurs » comme Tilikum, Kshamenk ou Nord, tous nés en mer de manière naturelle sans risque de consanguinité.

Ce n’est pas vraiment le genre d’image que le Marineland afficherait sur sa page Face Book. Pourtant, le parc français est  leader en matière de procréation assistée.
Son premier sujet d’expérience se nommait Calypso.
SeaWorld la fit capturer le 11 décembre 1969 en Colombie-Britannique puis  l’expédia jusqu’au Zoo de Cleethorpes (UK), afin d’y attendre que le Marineland d’Antibes répare les fuites de son futur bassin.
Durant ce séjour, la petite orque avait été soumise aux tout premiers essais d’insémination artificielle jamais réalisés sur cette espèce. Le vétérinaire David Taylor (qui soigna Freya) utilisa le sperme de Cuddles, un mâle du Flamingoland mort à 5 ans en 1976. Calypso décéda un an plus tard à Antibes en décembre 1970, à l’âge estimé de 11 ans. Elle ne put donc donner naissance à aucun enfant.

Après bien d’autres tentatives, l’entreprise ne fut couronnée de succès que le 16 mars 2011, avec la naissance de Moana. Sa mère, Wikie, n’avait pas dix ans quand elle fut engrossée par le sperme d’Ulysses, expédié sous colis depuis les bassins de SeaWorld.
Le Daily Mail déclara à l’époque «Cette naissance fait suite à une décennie de travail mené par le parc français et le chercheur américain Todd Robeck, de SeaWorld San Antonio, Texas ».

Et voilà donc pourquoi les orques sont heureuses, puisqu’elles ont des enfants !

insemination-orque

 Lire aussi :

20/6/2015 : Freya décède à 34 ans

La naissance de Keijo

La mort de Kim2

Les orques du Marineland d’Antibes

Les dresseurs Nicolas, Christophe, Fabien et l’Américaine Lindsay posent, le 17 juillet 2002 au parc d’attractions de Marineland d’Antibes. Ils aiment leurs orques au point de leur faire l’amour !

How Does SeaWorld Masturbate their Stud Killer Whales?

Five of the worst examples of SeaWorld’s captive breeding practices

Kim2-Antibes

Kim2 Photo Pamela Carzon

 


Kev Adams nage avec les dauphins

Kev-Adams-dauhpin-2

Kev Adams nage avec les dauphins à Tahiti

«Moment Magique !! Love Tahiti ! »
Par ce simple message posté sur Instagram puis sur sa page Facebook (plus de 4 millions 600 «like» à l’heure actuelle), le comédien Kev Adams vient de signer l’arrêt de mort de centaines de dauphins.

Il ne s’agit certes pas des malheureux cétacés de Moorea avec lesquels il a nagé. Le vieux soldat retraité de la US Navy et les deux nés-captifs ont accepté leur sort, depuis le temps qu’ils vivent là, enfermés sous le soleil près de leurs semblables en liberté.

Non, ce sont tous les nouveaux dauphins qui seront capturés bientôt qui paieront le prix des propos de Kev Adams.  Tous ces dauphins noyés lors de la capture, toutes ces familles brisées, tous ces jeunes traînés en esclavage pour qu’on nage avec eux au pied d’hôtels partout dans le monde, au Mexique, à Cuba, en Jamaïque, en Turquie, au Japon, à Dubaï, en Russie, partout. Ce seront eux les victimes.

kas-dauphin

Dauphin captif à Kas, en Turquie. Son rostre est lacéré par la grillage.

En vantant la « magie » de nager avec des captifs, Kev a suscité une vague de commentaires.
Certains s’offusquent et dénoncent, parfois maladroitement, son ignorance. Mais la plupart du temps, le message est le même : «Wow ! Trop top ! Moi aussi, je veux nager avec les dauphins ! »

Pas de souci ! Ce n’est pas l’offre qui manque au rayon touristique !
Le problème, c’est que les dauphins ne survivent pas longtemps aux séances de touche-touche qu’ils subissent jour après jour, des heures durant, de la part de baigneurs gluants d’huile solaire, d’ados décérébrés incapables de réfléchir plus loin que le bout de leur smartphone. Les morts se succèdent et sans cesse, il faut renouveler le cheptel.

Dès lors, tant que des «people» continueront à vanter ce genre de prisons, le business tournera et des dauphins ébétés d’ennui et de désespoir continueront à heurter sans fin du rostre le grillage de leur enclos.

kas-cloture

Les dauphins de Kas, en Turquie

M. Kev Adams, ce n’est pas drôle. Ce n’est pas un moment magique.
On peut comprendre qu’à votre âge, occupé comme vous l’êtes, vous ne vous êtes pas rendu compte du mal que vous faisiez. Des gens vous ont menti.
Maintenant, soyez gentil. Informez-vous. Dénoncez haut et fort toute nage avec les dauphins en piscine ou lagon, toute forme de capture ou d’enfermement pour ces êtres merveilleux doués de conscience et d’amour.
C’est le moins que vous puissiez faire pour limiter les dégâts.

Merci d’avance, Kev !

swim-marmaris

La femme s’amuse, le dauphin travaille. Ici à Marmaris, en Turquie.

 Lire :

«Kev Adams ne s’arrête pas. Tandis qu’on le retrouvera dès le 1er juillet au cinéma dans Les Profs 2, l’acteur continue de faire rire ses très nombreux fans sur scène avec son spectacle Voilà Voilà, récemment diffusé sur M6. De passage à Tahiti, l’humoriste en a profité pour se détendre et… nager avec les dauphins. Découvrez la photo ».

http://www.purebreak.com/news/kev-adams-moment-magique-avec-des-dauphins-en-pleine-tournee/87224
https://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2013/05/12/nager-avec-des-dauphins/
http://www.dauphinlibre.be/turquie-dauphins-captifs-taiji-sealanya.htm
http://www.dauphinlibre.be/Kas-nager-avec-les-dauphins-en-turquie.htm
https://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2013/05/05/le-delphinarium-de-kas-a-ferme-ses-portes/
http://www.blog-les-dauphins.com/les-dauphins-meritent-les-memes-droits-que-les-humains-selon-les-scientifiques/
https://www.thedodo.com/swim-dolphins-caribbean-1094674999.html

taiji-tursiops-capture-17-12-2012

Capture à Taiji pour le marché chinois. Photo Cove Guardians 2012

kev-admas-comment

Ce commentaire de Justine Dorel reflète une opinion encore largement partagée par des millions de gens qui ne veulent PAS savoir.