Free our last 6 dolphins in Belgium.

Nage avec les dauphins

L’énergie magique des dauphins ? 1.500 euros la semaine !

magic-dolphins2

Les dauphins font rêver à juste titre. Mais ne projetons pas sur eux notre propre imaginaire ! Jean-Luc Gallery

 

 

Avril 2015

Cet été, en France, Renée Lemay va nous aider à retrouver bonheur et santé grâce aux dauphins. « Ambassadrice des dauphins, Renée Lemay possède un don exceptionnel : elle peut recevoir leur énergie sous forme de guidance ».

« Tout au long de la semaine, 
écrit-elle à SOS Grand Bleu, je guiderai l’énergie du groupe dans celle des dauphins afin d’aligner au mieux la co-création que chacun va apporter pour ensemble vivre des moments de transformations magiques. Les dauphins offrent des messages en canalisation de ma part, ils nous guideront finement dans nos transformations intérieures et nous aideront à conscientiser davantage notre être profond, notre vraie nature« .

Allons bon ! Ambassadrice, et de quel droit ? Quels dauphins l’ont nommée ? Et de quelle énergie parle-t-on ? Les dauphins sont des gens comme nous, avec leurs soucis, leurs joies, leurs chagrins. Ils peinent déjà à se soigner eux-mêmes et meurent souvent de maladie, de dépression (du moins en bassin) ou la tête explosée par les sonars militaires. Leur vie n’est pas toujours facile et ils ont certainement autre chose à faire que de nous guider dans nos transformations intérieures !

Ces personnes à nageoires vivent en tribus de chasseurs-cueilleurs marins, avec leurs luttes, leurs amours, leurs alliances. Leur plus grand bonheur est qu’on les laisse tranquilles, entre eux, et dans leur monde.
Certes, les regarder nous fait du bien, car ils sont beaux, vifs, drôles et intelligents. Et c’est un pur bonheur que de les voir nager au large, fendant les vagues de leurs troupes nombreuses.

Mais il n’ont pas de pouvoirs spéciaux, pas plus qu’un rat, un veau ou un humain.
Ce ne sont pas des magiciens, ce ne sont pas des guérisseurs et tout ce qu’ils peuvent éventuellement nous offrir, c’est un peu de sympathie en passant, quand nous les respectons.

Alors, soyez vigilants. Ne vous laissez pas embobiner par les discours mercantiles des gurus New-Age qui revêtent les dauphins d’une identité anthropomorphique fantasmée, alors que la nature authentique de ces mammifères marins est infiniment plus riche et plus fascinante. Il reste encore tant à apprendre à propos d’eux, de leur vie sociale et de leurs cultures !

Renée-Elmay-biographie
New Age et Big Bizness

Dans un monde livré au culte du Profit, certains ont bien compris que le dauphin pouvait « se vendre». Les dérives New Age les plus farfelues ont notamment donné naissance au concept fort juteux de « Dolphin Therapy », dont les conséquences sont aujourd’hui désastreuses.

Le terme «New Age» prête à confusion et nous l’utilisons faute de mieux.
Qu’il soit bien clair que nous ne condamnons en rien ici les audaces intellectuelles d’un Wade Doak ou d’un Jim Nollman, car leurs hypothèses de travail s’appuient une connaissance réelle des cétacés, tout en cherchant à dépasser l’anthropocentrisme de la Hard Science académique et de s’ouvrir à de nouvelles perspectives. Il en va de même pour l’approche de Ken Levasseur ou de Denise Herzing à propos du langage des dauphins.

En revanche, il existe aujourd’hui un courant anti-scientiste des plus dangereux qui remet en cause les faits d’observation courante et tend à justifier la captivité des dauphins elle-même. Ces groupes quasi-sectaires, se réclamant toujours de l’un ou l’autre Grand Initié adepte du Channelling ou Chaman autoproclamé, s’adressent surtout à des publics peu cultivés. Ils ont donc beau jeu de fouler aux pieds tous les acquis de la science contemporaine, tout en lui empruntant de manière maladroite des éléments de vocabulaire.

On vous enseignera ainsi que les dauphins ont l’habitude de vivre dans des dimensions plus élevées et que leur rôle est de nous guider et de nous venir en aide, à la manière de stewards dans un avion de ligne !
Bien qu’ils aient perdu une partie de leur «puissant code génétique » en arrivant de l’étoile Sirius, ils n’en créent pas moins de « l’éther positif «  lors des shows en delphinarium. Les baleines, quant à elles, mémoire de l’ancien monde, sont apparues sur Terre depuis plus de 300 millions d’années – soit bien avant l’apparition des grands dinosaures…

enrgy-dolphin-therapy

Cet enfant est supposé recevoir un fluide mesmérien à partir du crâne du dauphin.

«Pendant la dernière guerre mondiale, affirmait ainsi l’un de ces guides éclairés, lors d’une conférence publique prononcée en janvier 1999, on constata que le monde atteignait un niveau de vibration tel qu’il fallait plus de dauphins pour la préparation. Il y avait quelques « hommes-dauphins » dispersés sur la terre mais pas assez pour faire le travail.

Alors est née l’idée d’amener les dauphins sur la terre ferme au sein de delphinariums. Les humains étaient ainsi plus ouverts au jeu, à la joie. Le message des dauphins est :  » Jouez le plan divin : have fun !  » donc il fallait des delphinariums partout sur la terre. Une première partie du plan était de mettre les humains en contact avec les dauphins « stewards « . Par exemple, ici en Belgique, il y en a un seul à Bruges, malheureusement celui d’Anvers à disparu, c’est à espérer qu’il pourra revenir.

Ils travaillent très intensément avec la force de la Mère Marie (Bruges et Anvers sont des villes sous la protection de la Mère) (…) Quand ces dauphins sont venus dans nos régions, nous n’avions aucune idée de ce qu’était un dauphin, car il n’y en a pas dans la Mer du Nord. Aussi a-t-on ouvert des delphinariums pour nous les faire connaître, c’est une partie du Plan Divin, ne plaignez pas ces êtres, au contraire, remerciez-les. (…) Au début, je pensais aussi que c’était triste pour eux, mais ils me disaient : nous adorons être ici, parce que tous ceux que nous touchons ici pourront passer dans une dimension plus élevée plus tard. Les dauphins sont donc nos guides sur Terre mais cela s’avérait insuffisant. Nous pouvons être heureux d’avoir deux delphinariums dans ce petit pays, alors qu’aux Pays bas, il n’y en a qu’un « .

Quant à la delphinothérapie, qu’elle se déroule en mer ou en bassin,  elle se fonde sur les mêmes croyances implicites. Et perturbent gravement la vie des dauphins.

energy-dolphins-free

Le plus grand bonheur des dauphins, c’est de rester entre eux et qu’on les laisse tranquilles !

 
Editorial Planète Mer n° 85 (mars 2015)

«J’ai eu connaissance récemment de propositions de la part d’une « gourou » dénommée Renée Lemay. Je lui ai demandé par mail des informations plus précises sur son « fabuleux programme ». Je vous livre mot pour mot quelques extraits de sa réponse (fautes d’orthographe incluses) :
 » Renée Lemay, Ambassadrice du peuple des dauphins . « Je serais heureuse de vous faire participer a la reliance fraternelle des dauphins. Tout au long de la semaine, je guiderai l’énergie du groupe dans celle des dauphins afin d’aligner au mieux la co-création que chacun va apporter pour ensemble vivre des moments de transformations magiques. Les dauphins offrent des messages en canalisation de ma part, ils nous guideront finement dans nos transformations intérieures et nous aideront à conscientiser davantage notre être profond, notre vraie nature. Le peuple des dauphins est en voie de créer une incroyable vague d’Amour sur tous les océans afin d’encrer ce changement vibratoire au niveau planétaire, par l’activation de lieux sacrés. Je développe une relation évolutive avec le peuple des dauphins et possède un don exceptionnel, je peux recevoir l’énergie des dauphins et des animaux sous forme de guidance. Nous irons a la rencontre de ces thérapeutes des mers sur un lieu sacré.»

Et il y a comme cela trois pleines pages de ce délire ! Chacun réalisera à quel point ce genre de folie et d’arnaque nuit gravement aux causes que nous défendons ! Et au cas particulier, le plus alarmant, c’est que deux de ces stages au tarif de 1500 € la semaine doivent avoir lieu en juin et septembre près de chez nous, en Méditerranée, sur une île située dans le Sanctuaire Pelagos, où la nage avec les dauphins est prohibée !
Bien entendu, aucun de nos adhérents ou sympathisants ne participera jamais à cette escroquerie ! Mais faites-le savoir autour de vous, voici l’adresse du site delphino-gaga : http://reneelemay.com/
De notre côté, à S.O.S. Grand Bleu, en tant que co-gestionnaire du Sanctuaire Pelagos, nous travaillons pour que ces folies et ces arnaques n’aient pas lieu en Méditerranée, à défaut de pouvoir les empêcher ailleurs. ».

Jean-Pierre Sidois, Directeur de SOS Grand Bleu.

taiji-dauphins

Il y avait quelques « hommes-dauphins » dispersés sur la terre mais pas assez pour faire le travail. Alors est née l’idée d’amener les dauphins sur la terre ferme au sein de delphinariums. Les humains étaient ainsi plus ouverts au jeu, à la joie. Le message des dauphins est :  » Jouez le plan divin : have fun !  » donc il fallait des delphinariums partout sur la terre. (Texte new-Age)

Lire aussi :

http://www.dauphinlibre.be/therapy.htm#et
http://www.dauphinlibre.be/therapy.htm
http://angelsplace.perso.sfr.fr/Sirius.htm
http://www.lalibre.be/actu/sciences-sante/le-dauphin-n-est-pas-therapeute-mais-51b885afe4b0de6db9aad521
http://www.sosgrandbleu.asso.fr/
https://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2013/03/14/la-nature-des-dauphins/
http://www.dauphinlibre.be/intelligence.htm

Publicités

Kim Kardashian nage avec les dauphins

kim1

Kim Kardashian et les dauphins

J’ignorais jusqu’ici l’existence de cette dame mais à lire l’article, elle semble assez connue. Après divers autres « people », c’est donc au tour de Kim Kardashian de se laisser tirer par la nageoire d’un dauphin esclave capturé à Cuba ou aux Iles Salomon.

Que l’on sache d’abord que les dauphins détestent qu’on les tiennent par la nageoire. En mer, quand vous nagez avec des dauphins libres, il faut prendre bien soin de ne pas les toucher. C’est eux qui, le cas échéant, prendront l’initiative d’entrer en contact physique avec vous.
Mais il ne faut en aucun cas limiter leurs mouvements en s’accrochant à eux ou en les entourant dans vos bras.

Les cétacés doivent régulièrement remonter en surface pour respirer. Quand quelqu’un semble les en empêcher, ils peuvent se mettre à paniquert et se montrer agressifs.
Heureusement, les Tursiops que Kim a côtoyé sont drogués, affamés, maltraités de toutes les façons et trop malins que pour risquer une punition en s’en prenant à une touriste…

 

kim2

Kim Kardashian et le dauphin dressé

Le Mexique abrite aujourd’hui un nombre insensé de delphinariums. Tous sont gérés par une dangereuse mafia locale qui ne se soucie en rien du bien-être animal. Cautionner leurs spectacles est inadmissible.
Et que le prétexte de l’ignorance ne viennent pas ici justifier les actes de ceux qui, en vacances, s’offrent une séance de « nage avec les dauphins » au Mexique, au Portugal, en Egype ou ailleurs.
Comme la plupart des gens, Kim Kardashian dispose d’une connection internet. Il n’est donc pas trop difficile pour elle de s’informer un peu.

C’est d’aileurs le moment idéal pour rappeler à tous les vacanciers de ne jamais, nulle part, céder à la tentation de visiter un delphinarium.

 

luna-necropsy

Luna la delphine après usage

 Pour l’anecdote (en 2001) :
« Le Dolphin Learning Centre (FINS) propose ainsi depuis peu toute la gamme des services de « dolphin therapy  » et de « dolphin swimming » dans un complexe récemment mis en place au sein de l’Hôtel La Concha, sur la plage de la La Paz au Mexique.

Au mois de janvier 2001, huit dauphins Tursiops ont été sauvagement capturés dans la Baie de  Magdalena (Océan pacifique) et amenés sur place, afin de servir la santé humaine et de nager avec les touristes.
Plusieurs spécialistes qui ont pu voir les installations ont déclaré qu’elles étaient les pires que l’on puissent trouver dans le pays.
Les dauphins y survivent dans des conditions épouvantables : l’eau est si peu profonde – moins de cinquante centimètres – qu’il est peu probable que les dauphins survivent aux chaleurs de l’été. L’embarcadère voisin qui mène vers les bateaux est extrêmement bruyant et fréquenté, tandis que la sortie des égouts voisine rend hygiéniquement inacceptable l’eau où nagent les dauphins.

Le 3 février 2001, l’un de ces huit dauphins est mort.
Il s’agissait d’une femelle baptisée « Luna  » qui avait environ 8 ans et mesurait 2,30 mètres. Luna est décédée au terme d’une « maladie gastrique », a indiqué le directeur du Centre, le Dr. Javier Enriquez, mais depuis que son autopsie a pas été réalisée, il semble que la cause du décès soit le stress du aux conditions scandaleuses dans lesquelles ces animaux ont été transportés. Des images montrent l’un des responsables en train de taper au marteau sur une caisse qui contient un dauphin ! Quant au bébé de Luna, il refuse de s’alimenter et mourra sans doute dans les prochains jours… »

kim3

Royal Swim Cancun !

Le FINS a disparu mais à sa place, mille autre centres ont fleuri comme des pâquerettes sur un fumier d’argent.
Pour 160 euros, vous pourrez bénéficier à Cancun du « Royal Swim with Dolphins ».

« Ce qui rend le Royal Swim différent de tout autre programme de nage avec les dauphins est la fameuse poussée du pied, où deux dauphins vous éjectent hors de l’eau. Impressionnant ! Le programme de dauphin interactif comprend également le « dorsal tow », où deux dauphins vous tirent à travers l’eau cristalline tandis que vous vous accrochez à leurs ailerons.
Nos sympathiques dauphins vous salueront, vous donneront une poignée de main, des embrassades et des baisers et de vous montreront tous les jeux passionnants auxquels ils aiment se livrer à Cancun Isla Mujeres.
Pendant que vous êtes à Cancun, découvrez l’expérience uniques de nager avec les dauphins, les requins, les raies, et beaucoup d’autres mammifères marins. Profitez de notre club de plage situé dans un environnement naturel de la belle Isla Mujeres à Cancun au Mexique ».

Il semble bien que c’est le programme  que Kim Kardashian s’est offert.

 

kim-kardashian

Kim Kardashian

Rapports :
http://csiwhalesalive.org/newsletters/pdf/Alaniz.wspaReporteDelfinesMexDReng1010.pdf
http://www.huffingtonpost.com/candace-calloway-whiting/adfasdf_b_4851026.html

Sources :
http://www.melty.fr/kim-kardashian-nage-avec-des-dauphins-un-scandale-pour-la-peta-a318468.html
http://www.calgaryherald.com/news/Kardashian+faces+waves+criticism+after+riding+dolphin+Mexico/10084053/story.html

Dauphins Libres :
http://www.dauphinlibre.be/lapazfr.htm


Nage avec les dauphins dans la baie de Taiji

summer-Cove_Taiji_Swim_Risso_Train_TBaylor_2_7-13Deux dresseurs de dauphins mènent le dauphin de Risso dans les eaux de la Baie,
à la grande excitation des nageurs environnants.
Le Risso est maintenu actif grâce à des bouts de calmar.
Photographie Terran Baylor.

26 juillet 2013
Terran Baylor
Cove Monitor
Dolphin Project/Save Japan Dolphins

save-dolphins-japan

J’ai entendu un jour qu’on proposait un programme de « nage avec les dauphins » dans la baie de Taiji. Je me suis dit qu’il fallait y aller pour avoir plus d’informations.
Il y a bien des années, j’avais déjà eu l’occasion de nager avec des dauphins captifs. Je n’avais pas ressenti ce fameux «Wow !» annoncé, mais plutôt une vague de dépression et de tristesse qui m’avait envahi avec un frisson. On pourrait dire en quelque sorte que les dauphins m’avaient directement transmis leurs sentiments et que je ne les ai pas ignoré.

Le fait d’avoir assisté ici à Taiji à certaines des pires atrocités a changé à jamais ma vision de la vie et de la façon dont nous traitons les autres créatures sur cette planète.  «The Cove» ressemble toujours à morgue …

A Taiji, le programme d’été de «Nage avec les dauphins» fonctionne seulement quelques semaines, juste avant la saison de la chasse.
Je doute fortement que l’un des touristes japonais présents aient la  moindre idée de ce qui se passe réellement ici. Peut-être se diraient–ils que ce n’est pas l’endroit idéal pour faire batifoler sa famille que de le faire dans une eau qui deviendra rouge sang, comme je l’ai vu lors de la saison de chasse.

Mais le gouvernement cache la vérité au peuple japonais et permet aux chasseurs de dauphins de poursuivre en toute discrétion leur commerce sanglant.

Deux dauphins de Risso ont donc été amenés dans la Baie et contraints de nager dans un dédale des nageurs et d’objets flottants, tandis que leurs dresseurs leur donnent des bouts de calmar. Bien sûr, les dauphins font des tours : ils battent des nageoires sur la surface et les gosses hurlent de joie. Quand il n’y a pas de dresseurs pagayant sur leur kayak et l’«appât» du calmar, les dauphins passent leur temps loin du bruit et des gens qui s’éclaboussent.

Au milieu de la zone de baignade se dresse une plate-forme, amarré au fond de la mer, où les gens peuvent voir les dauphins. On permet à un dauphin de sortir travailler par une ouverture dans le filet, lequel  doit être clos la plupart du temps. Le lieu reste en effet fermé durant les heures creuses.

Le moment le plus excitant pour le public sur la plate-forme, c’est bien sûr l’heure du repas. Autrement, les dauphins n’ont pas vraiment beaucoup d’intérêt à s’approcher.

Est-ce un environnement sécurisé ? La question est très discutable. Les enfants dans l’eau sont très jeunes, certains ont à peine 5 ans, mais il n’y a là aucune sauveteur et aucune surveillance, apparemment. Outre le couple de dresseurs, qui n’est présent que lorsqu’il contrôle les dauphins hors de leur enclos pendant le temps de la nage, un chasseur-pêcheur est sur place. Sa principale fonction semble être le décomptage des nageurs.

Avoir l’occasion de « nager avec » et de voir la  « vie marine sauvage » n’est rien de plus qu’une extension d’un aquarium à poissons. Les dauphins sont réduits ici à des automates – travail contre nourriture – et toute âme sauvage a quitté leur existence.

summer-Cove_Taiji_Swim_Rissos_TBaylor_7-13Programme estival de « nage avec les dauphins » à Taiji.
On peut voir l’entrée de la Baie meurtrière sur le côté supérieur droit de la photo.
La nageoire dans la partie inférieure droite est celle de l’un des dauphins de Risso.
Photographie Terran Baylor


J’invite tout le monde à se tenir à distance de ces entreprises qui exploitent la vie marine sauvage capturée ou toute autre forme de vie intelligente. Découvrez les créatures sauvages dans leur habitat, où elles ont le droit et la capacité de ne pas travailler pour nous.

Plus nous recevons de rapports à propos d’animaux qui réagissent contre leur mode de vie en captivité, plus il devrait être clair qu’il s’agit là d’avertissements. Nous ne devrions pas garder ces êtres enfermés pour notre propre amusement.

N’allez pas croire pas que vous pourriez apprendre quoi que ce soit en visitant ces «parcs» : c’est un mensonge répandu par des organisations avides de profit, rien de plus.

summer-Cove_Taiji_Swim_Dol_Pen_TBaylor_7-13Une équipe de télévision vient filmer le programme de « nage avec les dauphins » dans la Baie.
L’enclos flottant se trouve au milieu de l’anse de
Hatakejiri où plus de 850 dauphins ont été sauvagement abattus l’automne dernier.
La nouvelle saison débute le 1 septembre.
Photographie Terran Baylor.

Une fois encore, je serai ici à Taiji pour la saison de la chasse, afin d’informer et d’avertir sur ce qui se passe en ce petit endroit sur terre. Je suis heureux que de nombreux Japonais dans tout le pays se lèvent et déclarent  que ces massacres n’ont pas de sens et devraient prendre fin. Le Japon a le plus grand nombre de delphinariums au monde. Ce sera donc un long combat que d’éduquer les gens. Nous devons commencer par les enfants. Les enfants ont permis d’arrêter la chasse baleinière en Islande pendant deux décennies, simplement parce qu’ils avaient appris le sort de Keiko (l’orque du film «Sauvez Willy ») et les efforts de ceux qui voulaient le libérer pour de vrai !

summer-DolBase_Taiji_Dol_Pen_TBaylor_7-13Un dauphin quémande l’attention de sa dresseuse, qui ne le regarde pas.
Dolphin Base, l’un des principaux centres de dressage et de vente à Taiji.
Photographie Terran Baylor.

26 juillet 2013
Un article de Terran Baylor
Cove Monitor
Save Japan Dolphins
Earth Island Institute

________________

NOTE 1: « Terran Baylor a rejoint notre groupe à Taiji en septembre dernier. Il y retourné en tant que “Cove Monitor” vers la fin de la saison au printemps.  Terran nous a généreusement fait don d’un équipement de tournage et d’argent pour nous aider à protéger les dauphins ».
Mark J. Palmer

NOTE2 : Il est possible que les deux Risso’s observés soient encore Kosmo et Kanna. Il est plus rentable en effet pour le Taiji Whale Museum de garder en vie des dauphins déjà obéissants plutôt que de payer de nouvelles heures de dressage. Mais ce ne sont pas les remplaçants qui manquent et leur vie n’a que peu de poids.

japon-risso-dauphin
En savoir plus :

https://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2013/08/09/massacre-a-taiji-saison-2013-2014/
http://www.dauphinlibre.be/japon-cosmo-kanna-amusent-les-enfants.htm
http://www.dauphinlibre.be/japon.htm
http://savejapandolphins.org/take-action/frequently-asked-questions

PressRoom_bloody%20cove


Nager avec des dauphins !

swim-with-dolphin2

Bientôt les vacances !
Bon nombre de touristes préparent déjà leurs bagages et s’apprêtent à rejoindre, qui la Turquie, qui les USA ou d’autres destinations plus exotiques encore. Si la nage avec les dauphins captifs ne se pratiquent guère dans l’Union Européenne, elle fait un buzz partout ailleurs. Quoi de plus merveilleux que de serrer dans ses bras un cétacé en bassin, de se faire photographier avec lui et de revenir chez soi en clamant :
« Moi aussi, j’ai nagé avec les dauphins !».
Pourtant, derrière ces charmantes images d’Epinal, se cache une réalité plus sombre.

swim-with-dolphins-at-dolphin-cove

De prime abord, les programmes de « nage avec les dauphins » semblent être une manière amusante et sûre de se rapprocher de ces fascinantes créatures marines. Les dauphins semblent sourire alors qu’ils tirent des enfants rieurs dans des piscines sur leurs nageoires dorsales. Mais il ne faut pas chercher bien loin derrière cette façade fantaisiste pour comprendre qu’il y a quelque chose de fondamentalement inacceptable dans tous ces programmes.

Peu importe le pays où ils se trouvent, peu importe la clarté de l’eau, peu importe si les dresseurs vous affirment que leurs dauphins nagent librement quelques heures par jour, ou qu’ils vous disent combien d’argent les propriétaires de ces parcs dépensent pour prendre soin de leurs installations, ces programmes créent un environnement menaçant pour les dauphins, et parfois aussi pour leurs visiteurs humains.

Swim-with-dolphins-turkey2

La triste vérité derrière ces programmes :
Les programmes de « nage avec les dauphins » permettent aux visiteurs d’approcher des dauphins captifs dans des piscines peu profondes ou d’interagir avec eux dans des eaux plus profondes en nageant à côté d’eux ou en étant tirés par eux en s’accrochant à leurs nageoires dorsales. A l’heure actuelle, le Département américain de l’Agriculture (USDA) ne régule pas ces programmes. En conséquence, les données concernant les blessures reçues par les humains et/ou les décès de dauphins sont souvent incomplètes, avec de nombreux cas non signalés.

cetacean-ancestors

Les dauphins sont sur terre depuis des milliers d’années. Ils sont parfaitement évolués pour vivre et s’épanouir dans leur habitat naturel, l’océan, et non pas dans les limites d’un réservoir en béton construit par l’homme, ni même dans un lagon artificiel. Les statistiques relatives aux décès de dauphins durant leur capture ou de leur enfermement prouvent que les dauphins n’ont rien à faire en captivité. Il faut se rendre compte Sea World, l’une des chaînes de prisons pour cétacés parmi les plus réputées au monde, a fait état de 93 décès de dauphins entre 1971 et 2002. En moyenne, cela veut dire 3 dauphins morts par an, en supposant que tous les décès aient été comptabilisés. Si l’on extrapolait ces chiffres de façon à inclure l’ensemble des delphinariums internationaux, le nombre de dauphins morts du fait de la captivité au cours des 30 dernières années serait astronomique !

dead

Sauvage VS captif :
Les dauphins sauvages peuvent nager plus de 60 kilomètres par jour (40 miles). Ils peuvent s’accoupler, se nourrir, se chamailler et jouer avec les membres de leur groupe ou ceux de clans voisins. Ils utilisent leur écholocation pour explorer l’environnement océanique riche et diversifié.

A l’inverse, les dauphins captifs sont obligés de nager en rond sans fin dans des habitats artificiels, d’interagir avec des dauphins inconnus et avec d’autres espèces, de manger du poisson mort et de se comporter de façon non naturelle, voire parfois douloureuse. Les dauphins captifs sont aussi exposés aux infections et maladies humaines, aux bactéries et aux  produits chimiques. Ils souffrent de maux liés au stress.

dauphinespagne

Les choses auxquelles il faut être attentif dans les shows et les installations pour dauphins captifs :
* Les dauphins qui passent leur tête hors de l’eau : les dauphins captifs passent jusqu’à 80 % de leur temps à la surface de l’eau à la recherche de restes de nourriture et d’attention. Ceci est en contraste direct avec les dauphins sauvages, qui passent 80 % de leur temps sous la surface de l’eau, à jouer, chasser et explorer.

* Se laisser échouer dans le cadre du show afin que les visiteurs puissent les caresser ou les embrasser : s’ils restent dans cette position pendant une période prolongée, l’immense poids d’un dauphin sur la terre écraserait petit à petit ses organes internes. Les dauphins captifs ont été formés pour ignorer leurs instincts naturels ; les dauphins sauvages ne se laisseraient jamais échouer de cette façon.

* Faire des vocalises pour des récompenses alimentaires, hocher la tête pour dire « oui » ou « non », offrir des « poignées de main » ou faire signe aux spectateurs avec leurs nageoires pectorales : les dauphins sont entraînés pour cela par le biais de la privation de nourriture. Quand ils accomplissent un tour avec succès, ils sont récompensés avec des morceaux de poisson. Si un dauphin captif vous fait signe, c’est parce qu’il a faim, tout simplement.

* Nager en rond, en regardant constamment à travers les clôtures ou en flottant nonchalamment à la surface de l’eau : ces comportements indiquent que l’animal s’ennuie et qu’il est psychologiquement stressé. Les dauphins sauvages restent rarement tranquilles et, avec l’océan entier à leur disposition, ils n’auraient pas besoin de nager en rond.

Tous ces comportements sont des comportements contre nature qui sont adoptés par les dauphins captifs.

asterix-aya2

Un mauvais exemple…
Malheureusement, le succès commercial des programmes de « nage avec les dauphins » et le profil élevé des plus grandes installations aux Etats-Unis ont donné naissance à une légion d’opérations d’imitation dans les Caraïbes, au Mexique, en Amérique latine, en Turquie et tout autour du monde. Ces opérations et ces installations sont la force motrice derrière l’importante hausse des captures de dauphins sauvages. Or la plupart de ces nouveaux programmes ne disposent pas des fonds ni du personnel nécessaires pour s’occuper correctement des dauphins.

Peut-être que l’aspect le plus néfaste de cette industrie est l’idée fausse qu’elle continue à propager au sein du grand public.
Les programmes de « nage avec les dauphins » se présentent comme éducatifs et écologiques, voire thérapeutique ! Ils veulent se vendre aux gens qui aiment les dauphins, se soucient de la conservation des espèces et cherchent un moyen tangible d’exprimer cet intérêt. Ce que les participants à ces programmes ne réalisent pas, c’est qu’en acceptant ces programmes, ils contribuent non seulement à l’expansion de cette industrie orientée vers le profit, mais ils s’assurent aussi que les dauphins vont continuer à être capturés et à souffrir en captivité.

Swim-with-dolphins-turkey3-enfants

Vous aimez les dauphins ?
Alors n’achetez pas de billet ! Un nombre incalculable de dauphins meurent durant ces captures sauvages et notoirement violentes. Ces captures se font dans le secret, loin des yeux du public. Obtenir un chiffre précis sur le nombre de dauphins tués est donc quasiment impossible. Ce que l’on sait par contre, c’est que la capture est tellement traumatisante que les taux de mortalité des dauphins capturés sont 6 fois plus importants dans les 5 premiers jours de détention. Pour l’industrie de la captivité, ces chiffres sont acceptés comme des dépenses de fonctionnement standard, mais si cette information était imprimée dans les brochures de ces programmes, il est peu probable que les personnes qui se soucient du sort des dauphins achèteraient un billet…

swim-with-dolphin-Bites-Girl

Traduction Christelle B. 
What’s wrong with swimming with dolphins?

Lire aussi
Accidents
Dauphins captifs, dauphins féroces !
Les attaques de dauphins captifs

swim-with-dolphins-mexico