Free our last 6 dolphins in Belgium.

Articles tagués “chasse à la baleine

Le grand massacre des baleines au XXieme siècle

chasse-baleine-20ieme-siecle

Avec les harpons explosifs, la chasse tourna au génocide

Une étude saisissante vient d’être publiée par la NOAA qui nous décrit les progrès monstrueux de la technologie moderne pour harponner, tuer, découper puis traiter les corps de près de 3 millions de grands cétacés durant tout le 20ième siècle, au premier rang desquels la grand rorqual et le cachalot.

Alors que ces populations sinistrées se relèvent à peine du génocide, Japon, Norvège, Islande et « peuples premiers » aux USA s’arrogent le droit d’en tuer encore. Quand donc laissera-t-on ces bons géants en paix ?


whale_19century

Au début du 19ieme siècle, la chasse baleinière se faisait encore de manière artisanale

 

Emptying the Oceans: A Summary of Industrial Whaling Catches in the 20th Century
ROBERT C. ROCHA, Jr., PHILLIP J. CLAPHAM, and YULIA V. IVASHCHENKO

Résumé :

Les avancées technologiques de la fin du 19ème siècle dans le domaine de la chasse baleinière, combinées avec l’expansion des capacités de traitement du «produit» au début du 20e siècle, ont créé une industrie capable de tuer et d’exploiter rapidement n’importe quel baleine dans n’importe quel océan. Notre étude s’est fondé sur la base de données actuelle de la Commission Baleinière Internationale (CBI) ainsi que sur d’autres sources et fournit un premier décompte mondial des prises baleinières industrielles durant tout le 20ième siècle.

On estime que près de 2,9 millions de grandes baleines ont été tuées et traitées entre 1900 et 1999. 276.442 d’entre elles ont été massacrées dans l’Atlantique Nord, 563.696 dans le Pacifique Nord et 2.053.956 dans l’Hémisphère Sud.

C’est entre 1925 et 1939 dans l’Hémisphère Sud et entre 1946 et 1975 dans le monde entier qu’eurent lieu les pires massacres. Pour l’ensemble du 20ième siècle, les espèces les plus chassées furent le rorqual (Balaenoptera physalus) et le cachalot ( Physeter macrocephalus), avec 874.068 victimes pour la première espèce et 761.523 pour la seconde. A eux seuls, rorqual et cachalot représentent plus de la moitié de toutes les prises de grandes baleines en un siècle.

Lorsqu’une espèce commençait à décliner, une autre était chassée à sa place.
En plus des captures déclarées, nous savons aujourd’hui que l’URSS a continué une chasse baleinière illégale pendant plus de 30 ans.
Le total réel des captures soviétiques dans l’Hémisphère Sud a été corrigé depuis lors. Une évaluation plus récente du nombre réel de baleines tuées par la flotte de baleiniers et de navires-usines russes dans le Pacifique Nord entre 1948 et 1979 a été réalisé depuis la fin du régime soviétique. On estime aujourd’hui que l‘URSS a massacré 534.204 baleines, dont 178. 811 n’ont pas été signalés à la CBI.

harpon1
Extrait :

«Jusqu’à la Première Guerre mondiale, la chasse industrielle dans l’Hémisphère Sud s’est principalement porté sur les baleines à bosse. Ensuite, plusieurs pays baleiniers (Angleterre, Danemark, Norvège, Japon, États-Unis et Canada dans l’hémisphère Nord/ Afrique du Sud, Angleterre, Chili, Norvège et Argentine dans l’hémisphère Sud) ont pleinement profité des stocks précédemment inexploités de grands rorquals.

Cette espèce n’était jusqu’alors guère accessible aux chasseurs traditionnels, dont les bateaux en bois de petite taille propulsés à la rame n’étaient pas assez rapides pour rattraper ces proies.
La capacité des baleiniers modernes à user de harpons explosifs et à injecter de l’air dans le corps de ces rapides rorquals (dont autrement le corps aurait coulé une fois qu’ils étaient morts) a privé ces baleines de tout avantage face à leurs chasseurs.

Les baleiniers modernes ont également déniché de nouvelles populations de cachalots en d’autres endroits du monde et s’en sont pris aux baleines franches australes (Eubalaena australis) quand ils en rencontraient ».

http://spo.nmfs.noaa.gov/mfr764/mfr7643.pdf

 

baleine-japon-chasse

La chasse continue ! Photo Greenpeace

 

Publicités

Norvège : Heiko, la petite baleine enceinte, trouble un peuple de baleiniers !

heiko-whale-photo-eric-Fokke-2014

2014

La saison de la chasse à la baleine vient de prendre fin en Norvège pour cette année, et elle fut historiquement l’une des plus dévastatrices pour les petites baleines de Minke, depuis que la Norvège a défié ouvertement les décisions de la Commission Baleinière Internationale et le moratoire signé en 1993, interdisant de tels massacres.

La Norvège peut être fière de son tableau de chasse : plus de 720 baleines tuées en 2014 !  L’essentiel de la viande ainsi « prélevée » – comme dirait Ségolène Royal à propos des loups – est destinée…

Lire la suite sur Dauphins Libres  

heiko-whale-2