Free our last 6 dolphins in Belgium.

Articles tagués “Marineland Antibes

July 12th 2015 : soon the end of Antibes Marineland ?

marineland-12-juillet-new-generation-photo-oceane-Grc

The new generation is rising. « I’m little but I understood »

Last July the 12th, in front of the doors of the Antibes Marineland, about 600 people demonstrated in calm and dignity. Numerous French people do not want slave orcas or slave dolphins anymore, and that day, we have made it clear. Cars passing in front of this army of posters and leaflets also honked as a sign of approval and support.

Ric O’Barry and John Hargrove were with us. One is the founder of our movement, travelling regularly from Taiji to Miami, also through China and Indonesia, to save captive cetaceans. The other is the best expert of tamed orcas, including Antibes’ orcas, revealing today all the horrors of the industry in his book « Beneath the surface ».
Both of them have talked with the press, with very adequate and touching words, while Pierre Robert de Latour reminded us what orcas really are when they are free.

marineland-12-juillet-Back-to-the-sea

All united against injustice

It was probably the first time that the Antibes Marineland was confronted to such an assault.
And the press knew this. The demonstration has been reported all the way to Canada, and even in France ! The Nice-Matin newspaper, until now at the orders of SeaWorld’s branch in Antibes, has had the courage to publish a whole and complete article about the demonstration.

marineland-12-juillet-nice-matin-christine-grandjean

« Behind the business, the distress ». Even the press changes its point of view

During that time though, the show did go on.
Under a burning sun, a few dolphins were doing various somersaults and jumps, while others had to go through repeated petting sessions in the too hot waters of a plastic lagoon.
Two of them died beginning of this year 2015, but the Marineland has only admitted it… the day of the demonstration.
Eclair (M), died of prostate cancer and Mila (F), died of « eating bits of leaves » in early 2015.
Without our article and the huge protesting demonstration in front of Marineland this weekend, John Kershaw, director of Marineland, would never have announced these deaths in a particularly ridiculous interview, also very indecent and full of lies.

antibes-VIP

The lagoon. If you pay more, you can now swim with the dolphins.

Not far from there, 5 orphan orcas were forced to dance on Jennifer Lopez very loud music. Nobody knows how Freya, the eldest, captured in Island, died. Nobody knows what happened to her corpse, already damaged by too many meds, too many drugs, too many diseases, too many miscarriages, and too much despair.

marineland-12-juillet-copyright-Helene-OBarry

Orcas in Marineland on July 12th 2015. Photo Dolphinproject.net

So the show does go on ?
But not for long.
SeaWorld is collapsing. The « empire » is getting ready to leave the States and to start its deadly business again in Asia and in the Middle East. The highest scientific organisms, a lot of the stars of the media and most of the public do condemn now the imprisonment of orcas. It will soon be banished from the States.
Eventually, the Marineland in Antibes will know the same fate. Maybe a few years later.

We demand now the Marineland to act before the catastrophy. We demand that it stops taming, drugging, masturbating and putting artificially pregnant its captive cetaceans. We demand the Marineland to start collaborating with our specialists to create a large and big marine sanctuary where orcas and dolphins will be able to live and reproduce to the rhythm of the tides and the deep plunges. A shelter that they will be able to leave, if one day they are ready, to join the free people of the ocean.

A big thank you to everyone taking part in this fight against injustice, with so much love, courage and will. It is going in the course of History. And we shall win.

Y.G
Translation : Christelle Bornauw

Read also on Dolphin Project.net
Massive Protest Rocks Marineland Antibes

freya-malade

Captivity has made Freya sick throughout her life

marineland-masturbation-Kim

Kim2 mastubated in Antibes Marineland before his death

antibes-medoc-seringue

Regumate seringe and other meds for dolphins (Valium, Speciafoldine, Itraconazole, Amoxicillin, Thiamin, etc.)

Publicités

« BLACKFISH » EN BELGIQUE !

blackfish-posterTous les horaires et les détails pratiques
sur la page Facebook Blackfish Belgique

BLACKFISH EN BELGIQUE !

« Un thriller psychologique intense avec une orque en vedette, qui illustre comment la nature peut se venger lorsque l’homme la pousse dans ses derniers retranchements.  Blackfish, c’est l’histoire de Tilikum, un orque condamné à devenir une bête de spectacle. Durant ses 30 années de captivité,  Tilikum a tué et blessé plusieurs personnes.
Gabriela Cowperthwaite, la réalisatrice du film, a interviewé des témoins directs. Elle dresse un portrait hallucinant de la manière dont ces animaux particulièrement intelligents sont maintenus en détention par l’industrie des parcs de loisir, avec pour seul objectif l’appât du gain.
Cette histoire interpellante pose une question cruciale : ces animaux peuvent-ils être détenus de la sorte ? »

Enfin ! Distribué par Remain in light / Filmfreak Distributie, le documentaire américain Blackfish sort en Belgique à partir du 30 octobre 2013, ainsi qu’en Allemagne, aux Pays Bas et en Espagne. La France ne s’est malheureusement pas montrée intéressée, malgré la présence de 5 misérables orques captives sur son territoire.

Entre le 26 et le 30 octobre, Samantha Berg, l’ancienne dresseuse de Tilikum sera présente à Bruxelles. Samantha lutte maintenant contre la captivité et gère un remarquable site web avec d’autres anciens dresseurs, également interviewés dans ce documentaire.

Blackfish_Dogwoof_Documentary_7_1600_900_85

Un site web a été conçu pour fournir toutes les informations utiles et même AGIR contre la captivité, puisqu’une pétition y figure.
http://be.blackfish-film.be/


Shamu Show, le cirque romain !

Voici les dates des premières projections.
Samantha Berg nous arrivera de l’Alaska où elle exerce le métier d’acupunctrice et se rendra en Italie, en Espagne (Loro Parque), en Allemagne, aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Belgique.
Lire sur la page Face Book le détail des horaires et rencontres avec Samantha.

blackfish-Brussels

Cinema Zed – Louvain (à partir du 23/10/13)
CineAriston – Esch-sur-Alzette (à partir du 25/10/13)
Vendôme – Bruxelles (avant première avec S.B le 29/10 à 7h 25)

Cinema Aventure – Bruxelles (à partir du 30/10/13)
Sphinx – Gand (à partir du 13/11/13)
CineKursaal – Rumelange (à partir du 6/11/13)
CineWaasserhaus – Mondorf-les-Bains (à partir du 13/11/13)
Buda – Courtrai ( partir du 4/12/13)

tilikum-regarde-ses-dresseuses

A venir (dates non encore précisées) :
Le Parc / Churchill – Liège
Le Parc – Charleroi
Plaza – Mons


Tilikum pleure et les gens rient.

orcas-islande


TILIKUM

Tilikum est né vers 1980 à l’Est de l’Islande, dans une mer glaciale le long d’une côte creusée de fjords. Il n’y vécut que 3 ou 4 ans, collé aux flancs d’une sage matriarche et protégé par les nombreux  membres de sa communauté. Puis des hommes sont venus, ils ont dispersé sa famille et l’ont emmené pour toujours, avec deux autres enfants.
Au début, Tilly se montra coopérant avec ses ravisseurs. Mais bien vite, les bassins surpeuplés du Sealand of Pacific firent de lui un rebelle. Quelques années suffirent à en faire un tueur. Ses deux premiers meurtres furent soigneusement tus mais le dernier mena SeaWorld devant les tribunaux. En mer libre, aucune orque jamais n’a blessé un humain. Les dresseurs agressés ou tués se comptent en revanche par dizaines.

Malgré sa taille énorme, Tilikum était pourtant le souffre-douleur du bassin, grand gosse grandi sans mère, socialement maladroit, rendu fou par l’ennui et le manque d’espace. Une bagarre avait éclaté entre orques peu avant le show fatal. Le géant s’est acharné sur le corps de Dawn Brancheau avec une rage inouïe, avant de lui manger le bras puis de reposer doucement sa tête près du cadavre immergé. Consterné par son acte.

Aujourd’hui, King Kong a retrouvé ses chaînes. Isolé plus d’un an, assommé par les drogues, il flotte. Toute la journée, il dort et quand vient l’heure du spectacle, il se contente de nager en rond, sans même avoir la force de bondir au sifflet. Tilikum est psychiquement mort. Mais son sperme congelé a déjà servi à faire naître 2/3 des bébés orques de la compagnie Sea World. Et on le masturbe encore.

En 2011, 42 orques étaient détenues en bassins dans le monde.
Elles sont 48 aujourd’hui, du fait des récentes captures russes et due « sauvetage » de Morgan en Mer de Norvège par le Dolfinarium de Harderwijk puis de sa vente à SeaWorld.
Depuis 1961, 137 orques au moins ont été capturées pour le marché de la captivité. 124 d’entre elles (soit 91% des prises) sont déjà mortes aujourd’hui.
La durée de vie moyenne des 124 individus capturés est de 4 ans, avec un maximum de 28 ans. Le temps de vie moyen des 32 orques nées en captivité est de 4 ans et demi.
En milieu naturel, les mâles vivent peuvent atteindre 60 ans et les femelles devenir centenaires.
Au total, 156 orques sont mortes en captivité. Ce chiffre comprend 28 enfants difformes malformés ou morts nés.

BLACKFISH pose clairement la question : pourquoi toute cette souffrance ? Pourquoi perpétuer ces jeux de cirques cruels, ces captures et ces inséminations artificielles ?  Dans quel but, si ce n’est le profit ?  Ne vaudrait-il pas mieux plutôt se soucier des orques libres, dont les cultures et l’intelligence sont comparables en complexité à celles des êtres humains ?

Déjà diffusé sur CNN,  BLACKFISH sera projeté en Belgique et dans toute l’Europe à partir du 30 octobre, Cet événement précède une vaste campagne orchestré par Born Free, SOS Defines et la WDC en vue de réclamer l’interdiction des delphinariums sur tout le territoire européen. Pour mémoire, la France détient encore 5 orques captives, dont 4 nées captives. Freya est la seule survivante des captures initiales. Elle vivait en Islande, comme Tilikum.


sam-berg-beluga-121012

Samantha à Sea World
http://www.flickr.com/photos/48521903@N00/sets/72157624823226253/ at SeaWorld
IMG_1405
IMG_1428

Lire aussi :
Tous les horaires et les détails pratiques sur la page Facebook Blackfish Belgique

orcas-islande

L’enfance de Tilikum (article D.Kirby traduit par YG)

Blackfish, le film

Blackfish en Europe

Samantha Berg à Bruxelles

Sea World contre Blackfish, la guerre a commencé !

Les mystérieuses cultures des orques de l’Antarctique

Orques captives : les chiffres et les faits

Orques psychotiques en captivité

Tilikum, reproducteur en chef

tilly-jail

 

samantha-berg-yvon

samantha-berg-speech-Brussels

samantha-berg-talk-to-Midori-BrusselsSamantha Berg, « Blackfish » Bruxelles 29/10/2013