Free our last 6 dolphins in Belgium.

Articles tagués “Massacre de dauphins

Norvège : Heiko, la petite baleine enceinte, trouble un peuple de baleiniers !

heiko-whale-photo-eric-Fokke-2014

2014

La saison de la chasse à la baleine vient de prendre fin en Norvège pour cette année, et elle fut historiquement l’une des plus dévastatrices pour les petites baleines de Minke, depuis que la Norvège a défié ouvertement les décisions de la Commission Baleinière Internationale et le moratoire signé en 1993, interdisant de tels massacres.

La Norvège peut être fière de son tableau de chasse : plus de 720 baleines tuées en 2014 !  L’essentiel de la viande ainsi « prélevée » – comme dirait Ségolène Royal à propos des loups – est destinée…

Lire la suite sur Dauphins Libres  

heiko-whale-2

 


London Taiji Protest 2014 : la mère de toutes les manifestations !

london-taiji-demo

Le 7 novembre 2014, la plus grande manifestation jamais organisée contre les massacres de Taiji se tiendra à Londres.
Les militants des droits des animaux organisent une manifestation géante dans la capitale du Royaume Uni afin de protester contre le massacre et les captures de dauphins à Taiji ainsi qu’en d’autres lieux du Japon.
Ils dénoncent le fait que près de 20.000 dauphins et autres cétacés sont tués chaque année au nom des « traditions ancestrales », avec l’accord et le soutien du Premier Ministre japonais, M. Shinzo Abe.

Les chasses au rabattage ont lieu chaque année de septembre à mars dans la baie de Taiji. Cette année, le gouvernement japonais a autorisé la prise de 16.000 cétacés, destinés à la boucherie aussi bien qu’aux delphinariums locaux et internationaux.

Les manifestants se rassembleront le 7 novembre 2014 dès midi devant l’Ambassade du Japon à Londres pour protester contre cette prétendue « tradition » sanglante.

Taiji-cove-slaughter

Les organisateurs de la manifestation déclarent :
«Quelque 20.000 dauphins, marsouins et petites baleines sont abattus chaque année entre septembre et mars. Le gouvernement japonais prétend que les atrocités commises à Taiji font partie d’une tradition culturelle, alors que nous avons la preuve qu’il s’agit d’une entreprise axée sur le commerce des dauphins captifs. Les cétacés sont capturés, massacrés en présence de leur famille et les plus jeunes survivants, souvent blessés, sont rejetés en mer, privés de la protection de leurs proches et promis à une mort rapide.
Cette « tradition » date à peine de 40 ans, depuis l’expansion du marché du dauphin captif.

taiji-misty

La vie en captivité est sans doute un sort pire que la mort pour les dauphins de Taiji. Ici, Misty, la petite delphine qui croyait bien faire en serrant fermement sa bouée dans son rostre pour complaire aux humains. En vain, car elle était seule et personne ne se souciait d’elle.

Contrairement aux baleines, les dauphins ne disposent d’aucune protection de la part d’aucune organisation internationale, telle que la CBI. Il nous revient donc à nous, simples citoyens du monde entier, d’exiger que ces êtres profondément intelligents, dotés de cultures, de vie sociale et d’émotions similaires aux nôtres, soient enfin protégés de ces agressions abominables ».

Ric O’Barry, leader de ce combat depuis les années 70, sera présent à Londres le 7 novembre et réclamera avec l’ensemble des manifestants que des mesures sévères soient prises pour que les « petits cétacés » bénéficient enfin d’une véritable protection dans le monde entier.
On sait hélas que même si les chasses baleinières, interdites dès 1986, ont une nouvelle fois été condamnées par la communauté internationale, dans une sorte de délire autistique, le Japon persiste et signe et continue à tuer. Les massacres de grands  cétacés reprendront d’ici peu, en toute illégalité, en dépit du jugement de la Cour Internationale.

L’évènement débutera à midi.
On espère la présence d’au moins 1.000 manifestants.
Le film « The Cove » sera projeté en fin de manifestation.

Pour rejoindre la manifestation :

https://www.facebook.com/events/1545547719014679/

Embassy of Japan
101-104 Piccadilly
London W1J 7JT
United Kingdom
http://www.uk.emb-japan.go.jp/index.html
https://www.google.be/maps/place/Embassy+of+Japan/@51.50538,-0.146151,15z/data=!4m2!3m1!1s0x0:0xaa4f8b31755bd9e6

risso-october-2014-Taiji

 

taiji-risso-pod-swimming-in-blood

 

 

japon-risso-dauphin

Les rares survivants sont appelés à nager avec les touristes, dans les eaux mêmes qui ont vu mourir leur famille.

 

Lire aussi :
http://www.vegemag.fr/actualite/militants-cause-animale-reunis-paris-denoncer-massacre-dauphins-baie-taiji-3249
https://freedolphinsbelgium.wordpress.com/category/taiji/
http://www.dauphinlibre.be/japon.htm
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2757906/Japan-slaughters-dolphins-season.html
http://www.theguardian.com/world/2014/jan/21/japanese-fishermen-begin-annual-slaughter-of-hundreds-of-dolphins
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2543317/Mother-prized-albino-dolphin-COMMITS-SUICIDE-torn-baby-Japanese-fishermen-notorious-killing-cove.html
http://savemistythedolphin.blogspot.be/p/about-misty.html

Adresses :

Empereur du japon
information@kunaicho.go.jp

Préfecture de Taiji
E-mail: taiji@town.taiji.wakayama.jp

Premier Ministre :
commentaires en ligne
http://www.kantei.go.jp/foreign/forms/comment.html
https://form.cao.go.jp/kokusai/en_opinion-0001. html
http://www.kantei.go.jp/foreign/forms/comment.html

Ministre de la Pêche
E-mail: sinsei01densi@nm.maff.go.jp
Gouverneur de Wakayama (dont Taiji fait partie ) : Mr. Yoshiki
E-mail: e0006001@pref.wakayama.lg.jp

Fishery Agency Policy Evaluation Group à Taiji (qui contrôle les massacres) :
E-mail: sui_hyoka@nm.maff.go.jp

Delphinarium de Taiji et son DOLPHIN RESORT (où sont dressés les survivants avant expédition, notamment) :
Email: info@dolphinbase.co.jp
info@dolphinresort.jp

International Marine Animal Trainers’ Association
http://www.imata.org/ 1200 South Lake Shore Drive Chicago, IL 60605-2490 United States of America Phone: 312-692-3193 Fax: 312-939-2216 E-mail: info@imata.org
WAZA
http://www.waza.org/en/site/conservation/code-of-ethics-and-animal-welfare
Excecutive Office Carole Lecointre Marketing & Communication Officer
Phone +41 22 999 07 93 Fax +41 22 999 07 91 carole.lecointre@waza.org

Japanese Association of Zoos and Aquariums
https://www.facebook.com/jaza.official (!) http://www.jaza.jp/english5.html
Dr. Kanako Nishimoto kanako@jaza.jp

Dieter Hagmann peg close-up.jpg

Méthode douce, et de moins en moins employée, car lle entraîne une mort interminable accompagnée de paralysie d’asphyxie, d’hémorragie et d’une souffrance panique inimaginable. Jusqu’à 15 minutes d’agonie. Rien de tel qu’en bel égorgement pour les dauphins inaptes à l’esclavage.

taiji-mise-mort-sans-effusion-sang


Le Jour du Dauphin Japonais 2014

save_japan_dolphins_poster_2012_by_marcwf-d5u7e89
Le Jour du Dauphin Japonais dans le Monde

paris-demo-2014

Message de Ric O’Barry
Nous nous apprêtons tous à rendre hommage aux dauphins du Japon qui ont été et seront tués durant le massacre qui se déroule de septembre à mars, ainsi qu’à ceux actuellement captifs dans le monde entier.

L’Association Japonaise des Zoos et Aquariums (JAZA) et le Musée de la Baleine de Taiji (où la petite delphine albinos Angel et d’autres dauphins arrachés à leur famille lors de chasses au rabattage se trouvent confinés), tolèrent activement, exploitent et subventionnent captures et massacres à Taiji.

Nous exigeons que l’Association Mondiale des Zoos et Aquariums (WAZA) expulse la JAZA de ses rangs et prennent des mesures conséquentes pour arrêter ces crimes, plutôt que de sussurrer du bout des lèvres qu’elle s’oppose à de telles pratiques.
La captivité n’est jamais « humaine » pour les cétacés ! N’achetez pas de billet pour un spectacle de delphinarium ou une séance de « nage avec les dauphins » en piscine.

Les chasses au rabattage à Taiji sont PAS une tradition japonaise. Elles n’existent que pour fournir de gros profits aux pêcheurs impliqués et aux entreprises qui achètent des dauphins vivants pour leurs installations. Les chasses ont commencé en 1969, à l’instigation de SeaWorld. Plusieurs autres villes japonaises (Iki et Futo) ont renoncé à ces chasses. Les arguments des tueurs de Taiji qui prétendent que leurs opposants foulent au pied leur « culture alimentaire » ou leurs « anciennes traditions » est sans fondement.

Nous allons envoyer un message pacifique mais ferme à la WAZA, au Gouvernement japonais et aux grandes industries japonaises et leur dire nous ne tolérons pas la poursuite de ces captures et massacres annuels.
Nous ne ferons pas de déclarations anti-japonaises. La plupart des Japonais ne savent rien de ces horreurs et s’y opposent dès qu’ils en apprennent l’existence.

Nous soutenons le droit du peuple japonais à être informé sur la contamination de la viande de dauphin et de baleine et nos préoccupations incluent donc également le bien-être de la population du Japon, qui doit recevoir de son gouvernement la garantie de ne pas consommer une viande gravement polluée par les PCB et le mercure.

angel1

Angel

Message de Ric (2)
La dernière saison de chasse à Taiji a été brutale. Partout dans le monde, les gens ont réagi dans la presse internationale lorsque des centaines de dauphins ont été rassemblés dans la Baie de Taiji.

L’un de ces dauphins, Angel, est devenu le symbole de la férocité de cette chasse. Elle nous a aidé à rassembler l’opinion et à galvaniser la lutte contre ces pratiques inhumaines. Nous mettrons donc en évidence le sort d’Angel cette année, avec notre nouveau slogan: « Libérer, puis célébrez: une nouvelle ère pour la compassion envers les dauphins ».

Au nom d’Angel, le bébé dauphin albinos qui a été arraché à sa mère et à sa famille pour être exhibée comme une curiosité dans le célèbre Taiji Whale Museum, nous aimerions vous inviter à mettre en place votre propre événement « Journée du Dauphin Japonais » ou de rejoindre une manifestation près de chez vous.

jdd-2013-1

Les activistes japonais s’opposent aussi à ces atrocités

Le JDD dans le monde

Liège :
https://www.facebook.com/events/312429948928493/?fref=ts
Anvers :
https://www.facebook.com/events/686797814743745
Paris :
https://www.facebook.com/events/1455776361344805/
Ailleurs :
https://mapsengine.google.com/map/edit?mid=zhv8rpEC_fU8.kbGeJVK3bULI

taiji-hell

Taiji : le camp d’extermination

Ce qui se passe à Taiji

Près de 1.500 dauphins ont été rabatus dans la Baie de la Honte durant la saison 2013-2014.
834 d’entre eux ont été massacrés.
158 ont été gardés pour les delphinariums.
457 ont été relâchés seuls, sans leurs parents ni leurs amis, parfois si jeunes qu’ils n’étaient pas encore sevrés.
On a retrouvé leurs corps un peu partout sur les rochers quelques jours plus tard.
Sans famille, un dauphin n’est rien.

En 2014-2015

1.938 meurtres autorisés.

Taiji Dolphin Drive Fishery Catch Quota for 2014/2015

134 Pacific white-sided dolphins;

450 Striped dolphins;

509 Bottlenose dolphins;

400 Pantropical spotted dolphins;

261 Risso’s dolphin;

114 Short-finned pilot whales;

70 False killer whales.

taiji-trusiops-massacre-17-12-2012

Lire aussi :

https://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2014/01/05/comment-le-japon-tue-ses-dauphins/
https://freedolphinsbelgium.wordpress.com/08/09/massacre-a-taiji-saison-2013-2014/
https://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2013/09/06/taiji-dauphins-captures-6-septembre-2013/
https://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2013/09/14/taiji-12-septembre-les-images-du-massacre/
https://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2013/09/14/taiji-12-septembre-premier-massacre-de-globicephales/
http://www.dauphinlibre.be/japon-taiji-massacre-2012.htm
http://www.dauphinlibre.be/japon.htm

taiji-oceanwatch-mother-child-2-9-2013

Mère et enfant. L’une sera tuée, l’autre gardé pour les shows.

taiji-same-trick

 

 


Ligue des Familles : un concours pour aller voir les dauphins de Bruges !

bruges-demo-2012-aquatic-jail

La prison aquatique de Bruges. Plus de 20 dauphins sont morts sous ce dôme.


Le Ligueur  lance aujourd’hui un concours qui permettra à des familles de 4 personnes d’aller voir d’autres familles psychiquement détruites au delphinarium de Bruges.

Le Ligueur est le journal de la Ligue des Familles, une honorable organisation belge qui « défend des propositions politiques de soutien à la parentalité, encourage des solidarités collectives entre citoyenparents et permet des échanges d’expériences individuelles de parents ». Nul doute qu’elle ne s’applique à cette mission avec zèle et efficacité.

 

bruges-roxanne-enfant

Roxanne et Bruce, mort au bout de 4 jours

La delphine Roxanne et son bébé seront certainement les vedettes de cette belle visite offerte par  Le Ligueur.
Quel spectacle émouvant ! Quelle tendre maman ! Quel mignon delphineau !

Mais sait-on que Roxanne fut arachée à sa famille dans le Golfe du Mexique en 1988, qu’elle a vu ses frères mourir l’un après l’autre après la capture et que d’innombrables grossesses lui ont été imposées, années après années, car « quand un dauphin naît, cela veut dire que les dauphins sont heureux » mais surtout qu’ils font grimper le chiffre d’affaires.

Heureuse ?
Roxanne a aussi vu mourir Flo, sa fille bien-aimée décédée à 13 ans en 2010. Elle a vu partir à jamais ses enfants Gorki, Luna et Marco, expédiés vers d’autres prisons aquatiques. Elle a perdu Iggy, Simo, puis ses jumeaux en 2011 et enfin Bruce, mort à l’âge de 3 jours en 2012.

Quant au bébé qui vient de naître, s’il survit, il finira à son tour par être expédié à jamais loin de sa mère. Chez les dauphins libres comme chez nous, les contacts familiaux persistent toute la vie et les mères font le deuil de leur enfant mort…

NOTE 3 juin 2014 : le petit dauphin est mort au bout d’une semaine.

 

yotta

Yotta : une fausse couche a failli la tuer. A-t-elle eu d’autres bébés morts depuis, que l’on nous aurait caché ?

 

Comment la Ligue des Familles peut-elle encourager un tel  spectacle ? Des dauphins blêmes, malades, drogués, souvent inséminés et maintenus toute leur vie sous un dôme dans une piscine chlorée d’où l’on ne voit le soleil qu’à travers des vitres ?

Comment peut-elle encourager une industrie esclavagiste qui désinforme systématiquement les enfants sur la vraie nature des dauphins et leur fait croire qu’ils sont de gentils toutous saluant de la nageoire ?

Une organisation aussi soucieuse de parentalité devrait proposer au contraire les voyages éco-responsables, où des familles humaines pourraient s’émerveiller du bonheur d’autres familles cétacées, nageant libres et joyeuses dans un océan sans limite.

Les opérateurs de whale-watching respectueux, animés par des scientfiques, ne manquent pourtant pas en Europe, tout près de chez nous.  Voilà un beau cadeau de concours que la Ligue aurait pu offrir !

 

dauphin-GECC

Grands dauphins à Cherbourg. Photo Florent GECC

Les dauphins sont des êtres sensibles et supérieurement intelligents. Ils aiment leurs enfants autant que nous et leurs liens familiaux sont d’une intensité extrême.
Merci à la Ligue de respecter cela à l’avenir !

 

dolphins-captured-disney

A Bruges, 4 dauphins sur 4 ont été capturés en mer.

Site du concours :
https://www.laligue.be/leligueur/concours/concours-236-gagnez-un-de-nos-6-packs-famille-pour-le-boudewijn-seapark

Dix bonnes raisons de ne pas aller dans un delphinarium :
http://www.blog-les-dauphins.com/10-bonnes-raisons-de-ne-pas-se-rendre-dans-un-delphinarium/

Les dauphins ne jouentpas au ballon !
http://www.dhnet.be/actu/belgique/les-dauphins-ne-jouent-pas-au-ballon-53af89bf3570c0e74345931d

beachie-dolphin-scan1

Beachie à Bruges, malade des bronches à cause du chlore


Baleines à bec de Baird massacrées au Japon

baleine_a-bec-de-Baird

La première baleine à bec de Baird de cette année a été débarquée à Hakodate, Hokkaido, Japon.
Longue de 9.5 mètres et pesant 10,8 tonnes, le corps de cette cette femelle a été découpé et vendu aux enchères à des entreprises locales de produits marins locales, qui la préparent pour la consommation humaine.
Afin de faire croire à une « recherche scientifique », un fonctionnaire de l’Agence des Pêches était présent pour examiner le contenu de l’estomac mais pour autant que nous le sachions, aucune mesure de radioactivité n’a été menée sur le cadavre, alors que la centrale de Fukushima continue à déverser ses eaux empoisonnées dans le Pacifique.

 

Japanese Whale Slaughter

Depuis 1987, au moins 1000 baleines à bec de Baird ont été chassés dans les eaux japonaises. Les captures de cette espèce continuent encore aujourd’hui, le Japon disposant d’un quota national de 66 prises annuelles dans ses eaux territoriales.

La saison de chasse a débuté le 25 mai 2014 et se poursuivra jusqu’au 30 juin, ou plus tard, dès lors que les quota auront été atteints.
Les baleiniers de Hakodate ont le droit de tuer 10 de ces magnifiques et mystérieux mammifères marins, dont on ne sait rien des cultures, des langages ou des modes de vie, mais apparemment un peu plus sur le contenu de leur estomac. La population mondiale de ces plongeurs en eau très profonde est actuellement de 30 000 individus.

Les baleines à bec de Baird, malgré leur taille, sont considérées comme des « petits cétacés » et ne disposent donc d’aucune protection de la part de la Commission Baleinière Internationale.

Sources :
http://www.theepochtimes.com/news/7-4-23/54432.html
https://www.facebook.com/pages/International-Wildlife-Investigation/129521473905441
http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9rardie_de_Baird
http://www.dauphinlibre.be/japon-dauphins-massacres.htm


Des dauphins japonais dans les bassins d’Europe ?

delfin1_1

Delphinarium de Varna, en Bulgarie.

En accueillant d’anciens pays de l’Est au sein de l’Union Européenne, c’est aussi leurs delphinariums que nous accueillons. Jamais contrôlés, couverts par des permis d’importation bidons achetés auprès de fonctionnaires corrompus, ces établissements sont peuplés de dauphins capturés au Japon ou en Mer Noire.
Pourtant l’Europe ne sévit pas. Elle ne réagit pas. Au contraire, elle soutient la construction de delphinariums en Roumanie et en Lituanie. Elle tolère l’intolérable cirque aquatique de Varna en Bulgarie.

C’est que cet apport de dauphins frais constitue une aubaine pour nos propres delphinariums, en risque extrême de consanguinité.

Le rapport annuel de l’EAZA indique que « la mortalité néonatale est un problème majeur, qui ne permet pas, jusqu’à présent, de maintenir les effectifs de la population ex situ totale de grands dauphins à des niveaux stables sans apports extérieurs. Malgré des investigations pathologiques poussées, le problème n’a pas pu être résolu » (Van Lint et al., 2006). Une révision de 1998 de l’European bottlenose dolphin studbook [Registre européen d’élevage du grand dauphin] a révélé un autre problème d’importance: « le nombre de dauphins fondateurs, en particulier de mâles, pourrait constituer un facteur critique à la croissance de la population européenne dans le futur » (Hartmann, 2000). Page 20 du Rapport WDCS-Born Free

Mais ouf ! Les pays de l’Est arrivent !

romania-captive-dolphin

Shows de dauphins japonais à Constanta, Roumanie

 

ENQUETE EN ROUMANIE

L’organisation ProWal et le WDSF recherchent actuellement des preuves attestant de l’importation illégale de dauphins capturés à Taiji par le delphinarium de Constanta en Roumanie, un pays membre de l’Union Européenne.

Aucun des 30 delphinariums de l’Union Européenne n’a accepté de répondre lorsqu’il leur a été demandé de leur fournir des échantillons d’ADN de leurs dauphins captifs, ce qui aurait sans doute permis d’avoir un aperçu sur l’origine réelle de ces cétacés. On sait que la CITES interdit l’importation de dauphins en Europe pour un usage strictement commercial.

En septembre dernier, ProWal inspecté le delphinarium de Constanta en Roumanie. L’organisation avait été avertie que les dauphins qui y étaient détenus provenaient des chasses brutales au rabattage à Taiji.  ProWal a découvert que deux des trois dauphins d’origine avaient été achetés pour 500.000 euros à un zoo de Pékin, qui affirmait qu’il s’agissait d’animaux nés en captivité. L’un des deux est mort aujourd’hui.

Beijing-Aquarium

Aquarium de Pékin


Le propriétaire du delphinarium roumain continue à prétendre que ces dauphins sont nés captifs.
Une telle assertion n’est pas crédible. Le seul succès en matière de reproduction a eu lieu dans ce établissement en 2003 mais le delphineau n’a pas survécu.

En outre, il n’existe aucun document prouvant qu’un dauphin de la seconde génération soit jamais né à Pékin. Bien au contraire, la Chine, la Russie et l’Ukraine font partie des plus gros acheteurs de dauphins capturés lors de chasses sanglantes au Japon.

taiji-horror

Taiji


Le gouvernement roumain à Bucarest a refusé de remettre le moindre échantillon d’ADN, tout comme le propriétaire du delphinarium de Constanta
.  Juergen Ortmueller, directeur à la WDSF, a réagi par ces mots :  « Nous sommes ici devant le manque de transparence typique propre à tous les delphinariums d’Europe, qui se cachent derrière leur propre invention, les fameux « programmes de reproduction EEP», pour que personne d’extérieur au métier ne puisse savoir ce qui se passe ». 

roumanie-dauphins7

Dauphin rampant à Constanta, Roumanie

 

roumanie-dauphins6

roumanie-dauphins5

roumanie-dauphins4

Photos ProWal

 

Un investisseur financier de Suceava en Roumanie, connu sous le nom de Popescu, a contacté ProWal l’automne dernier. Il demandait à l’organisation allemande de l’aider à construire une nouveau delphinarium privé. Il était tombé par hasard sur le site de ProWal et pensait que cette association soutenait les delphinariums !

Le plan proposé était le suivant :
Dès que les dauphins auraient été importés de Chine, da Russie ou d’Ukraine, le delphinarium ouvrirait ses portes au public et ferait d’excellentes affaires. Aucun problème pour se procurer les documents d’importation nécessaires, a encore expliqué ce promoteur roumain en attractions touristiques.

Puisqu’aucun des pays désignés par le correspondant de ProWal (Chine, Russie, Ukraine) n’a jamais réussi à faire se reproduire un dauphin en bassin et n’en a nul besoin, on peut supposer que tous les dauphins achetés auraient été amenés du Japon, en passant par d’autres pays, avant de rejoindre la Roumanie.

romania-dolphins1

Nage avec les dauphins en Roumanie !

SOUTIEN DE L’EUROPE

ProWal et WDSF ont également découvert au fil de leurs recherches que l’Union européenne soutenait la construction d’un delphinarium en Roumanie, en puisant dans un fonds de construction à hauteur de 900.000 euros. L’Union Européenne avait déjà payé l’essentiel du coût de construction de 11,5 millions d’euros pour le delphinarium de Kleipeda, en Lituanie.

ProWal et la WDSF demande dès lors à l’Union Européenne de cesser immédiatement d’aider à la construction de delphinariums en Roumanie et en Lituanie. Une interdiction sans exception doit être mis en œuvre dans tous les pays européens. Il y a aujourd’hui un grand manque de transparence quant à l’origine des animaux dans les delphinariums existants, où aucun contrôle n’est mené à ce propos.

Lire l’article original.

Delfinarium in Constanta/Rumänien – ProWal

 

roumanie-dauphins1

Delphinarium de Constanta. Photo Prowal

INVENTAIRE

Le Delphinarium de Constanta, remis à neuf l’an dernier, détient 3 dauphins. Il s’agit de :
Chen-Chen, femelle capturée en 2003.
Pei-Pei, femelle capturée en 2005
N-Ni, mâle capturé en 2006/2007.
12 dauphins (Tursiops et Communs) et un petit marsouin du nom de Survivor y sont morts.
Il y a de 3 à 5 shows par jour.
Un député indépendant réclame aujourd’hui que soit reconnu aux dauphins la qualité de «personne non humaine».

varna-bulgarie-delphinarium3

Show de dauphins à Varna, Bulgarie


En Bulgarie, le Delphinarium de Varna possède 4 dauphins
: Dolly ( F), Kimbo (M), Poppy (F), Yoanna (M), et Bimbo (M), ces deux derniers dauphins étant nés captifs et leurs parents capturés en des lieux et à des dates non précisées.
6 dauphins, dont des enfants, y seraient morts depuis 1984.
Le delphinarium de Varna a expédié en Inde, à une date inconnue, 3 dauphins capturés. On suppose que ce sont ceux qui sont morts à Chenai en 1997.

En Lituanie, entré plus tôt dans l’Union, le Sea Museum de Klaipedos possède 7 dauphins. Deux d’entre eux ont fait la navette, deux fois dans le cas du mâle, entre la Lituanie et le delphinarium d’Attica en Grèce. 3 ont été capturés en Mer noire. Le delphinarium aurait perdu 5 dauphins dont 2 nés captifs. Il pratique activement la soi-disante « delphinothérapie ».

lithuania-dolphins

Show de dauphins en Lituanie

Si l’Ukraine rejoint jamais l’Europe, nous aurons 18 delphinariums en plus, uniquement peuplés de dauphins fondateurs capturés en mer.  Et si la Turquie nous rejoint, cela fera 10 delphinariums de mieux, toujours garnis de dauphins frais.
On se doute que les directeurs de zoo sont de fervents partisans de l’Europe élargie et des relations avec la Chine… et le Japon !

japon-taiji-capture-25-9-2012

Plus de captures chaque année à Taiji

Taiji-nightmare

Plus de massacres…


Nager avec les dauphins martyrs en Tunisie !

dauphins-captifs-tunisie

Friguia Park en Tunisie

Entre  2010 et 2011, la Tunisie a importé 11 dauphins capturés dans une mer de sang aux Iles Salomon et dans la baie de Taiji, au Japon.
C’est au Friguia park d’Hammamet, que vous pourrez nager avec les 4 derniers survivants. (…)
Lire la suite sur Dauphins Libres et Dauphins Captifs

Friguia Park en Tunisie : nagez avec de vrais dauphins de Taiji !